Deschamps fait du classique, par Pierre Ménès

Didier Deschamps a décidé de rappeler des anciens pour pallier les forfaits. Didier Deschamps a décidé de rappeler des anciens pour pallier les forfaits.[Anthony Dibon/Icon Sport]

Comme à son habitude, Didier Deschamps a concocté une liste sans grande surprise compte tenu des blessés. Avec ce classicisme ancré en lui, le patron des Bleus a décidé de sélectionner des anciens pour les deux prochains matchs des champions du monde face à l’Islande (11 octobre) et l’Allemagne (16 octobre)

Pourtant, il pouvait innover et appeler des nouveaux comme Ferland Mendy de Lyon à la place de Benjamin Mendy de Manchester City. Au lieu de cela, il a rappelé Lucas Digne, qui avait perdu sa place au dernier moment au profit de Lucas Hernandez, et qui a au moins le mérite de jouer à Everton, contrairement à Barcelone. Aymeric Laporte pouvait lui aussi espérer être dans ce groupe, mais Mamadou Sakho lui a été préféré pour pallier l’absence de Samuel Umtiti en défense centrale.

De son côté, Kurt Zouma, qui a été très longtemps blessé, remplace Adil Rami, et il ne faut pas oublier que ces trois joueurs étaient dans la liste des réservistes pour la Coupe du monde en Russie. L’unique nouveauté est la présence de Tanguy Ndombele. En termes de potentiel, c’est logique. C’est un joueur moins fin techniquement que Corentin Tolisso, mais plus puissant physiquement. Il faut espérer qu’il puisse avoir du temps de jeu, au moins face à l’Islande, comme Presnel Kimpembe et Florian Thauvin en tête.

Concernant Adrien Rabiot, tant que le milieu parisien ne se sera pas mis à plat ventre pour s’excuser, ce qu’il ne fera pas, il ne reviendra pas en équipe de France. Deschamps a beau dire qu’il est encore trop tôt pour un retour, personne n’est obligé de le croire. Qu’il ait raison ou tort, chacun a son avis sur le débat, mais il ne faudrait pas que ça tourne à l’acharnement. Il est regrettable de se priver d’un tel joueur, surtout au regard de son début de saison avec le PSG. Pour le reste, Deschamps continue de faire confiance aux champions du monde. C’est normal, c’est encore tout frais. Il va falloir qu’ils soient très décevants pour que le sélectionneur tricolore leur retire sa confiance.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles