Ryan Lochte suit une cure de désintoxication à l’alcool

Le champion olympique espère participer aux prochains Jeux olympiques, à Tokyo, en 2020.[Michael Kovac / AFP]

L’Américain Ryan Lochte suit un traitement pour lutter contre son addiction à l'alcool. Le sportif purge actuellement une suspension de 14 mois, jusqu’en juillet 2019, pour avoir eu recours à une perfusion intraveineuse interdite. 

La décision de suivre une cure, révélée par le site TMZ, intervient après une nouvelle mésaventure pour le champion, jeudi dernier, dans son hôtel situé à Newport Beach (Californie). Alcoolisé, il a fracturé la porte de sa chambre aux alentours de trois heures du matin. 

La police a été appelée mais l'homme aux 37 titres mondiaux, petit et grand bassin, n'a pas été arrêté.

Déjà suspendu dix mois à cause de l'alcool

Son avocat, Jeff Ostrow, a confié au média américain les raisons de cette cure : «Ryan sait que vaincre cette maladie lui est maintenant indispensable pour éviter de prendre de mauvaises décisions à l’avenir, pour être le meilleur mari et père possible, et s’il veut atteindre son objectif de revenir à la domination dans les bassins pour ses cinquièmes JO à Tokyo en 2020», a déclaré le magistrat.

Le nageur n’en est pas à sa première histoire avec l’alcool. Lors des Jeux olympiques de Rio, en 2016, l’Américain avait été suspendu dix mois pour avoir inventé un faux braquage. Ivre, et accompagné de trois autres nageurs dans le même état, ils avaient tenté de camoufler une soirée trop arrosée pendant laquelle ils avaient vandalisé une station-service.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles