Conte, Wenger, Jardim… Qui pour succéder à Lopetegui au Real Madrid ?

Antonio Conte est libre depuis son départ de Chelsea en fin de saison dernière. Antonio Conte est libre depuis son départ de Chelsea en fin de saison dernière.[PA Images / Icon Sport]

Le sort de Julen Lopetegui à la tête du Real Madrid, écrasé par le FC Barcelone dans le Clasico (5-1), semble scellé, quatre mois seulement après son arrivée. Voici une liste d’entraîneurs susceptibles de lui succéder sur le banc des Merengue.

Antonio Conte

Antonio Conte est la priorité du président Florentino Perez. L’entraîneur italien est libre depuis son départ de Chelsea en fin de saison dernière et son palmarès parle en sa faveur avec notamment trois titres de champion d’Italie et un de champion d’Angleterre. Il est également un des rares techniciens de renom sur le marché. Réputé pour sa rigueur et son caractère, il possède le profil pour remettre les Merengue dans le droit chemin. Mais le Real Madrid est un club à part et plusieurs grands entraîneurs s’y sont déjà cassés les dents. Toujours est-il que le contact aurait déjà été établi entre les deux parties.

Arsène Wenger

«Je crois que je serai de retour le 1er janvier», a déclaré Arsène Wenger, il y a quelques jours. Avant d’affirmer être «bien reposé, de nouveau prêt à travailler» après 22 ans de bons et loyaux et service à la tête d’Arsenal. Et l’entraîneur français n’aura peut-être pas besoin d’attendre le début de l’année pour reprendre du service. Par le passé, le Real Madrid a tenté à plusieurs reprises d’attirer Wenger dans la capitale espagnole, mais il a systématiquement repoussé les avances, préférant rester fidèle aux Gunners. S’il ne jouit plus de la même cote qu’il y a quelques années, il reste une référence sur le Vieux Continent et les dirigeants madrilènes conservent un intérêt pour le coach alsacien. Et une nouvelle approche ne devrait, cette fois, pas le laisser indifférent.

Leonardo Jardim

Leonardo Jardim pourrait ne pas rester très longtemps sans club. Remercié mi-octobre par l’AS Monaco, qui connait un début de saison cauchemardesque, le technicien pourrait rapidement reprendre du service. Malgré son limogeage, il conserve une cote intacte en Europe au regard de ses performances à la tête de la formation monégasque pendant quatre saisons, qui ont débouché sur un titre de champion de France en 2017 et une demi-finale de Ligue des champions la même année. Ses qualités de formateur et de tacticien, sa faculté d’adaptation et sa maitrise de l’espagnol, sont autant de raisons qui poussent l’état-major des Merengue à s’intéresser fortement à lui.

Santiago Solari

Santiago Solari comme Zinedine Zidane ? Le Real Madrid n’exclut pas la solution interne pour remonter la pente avec l’ancien milieu de terrain argentin. Actuellement entraîneur de la réserve, il pourrait se voir propulser à la tête de l’équipe première, comme l’ancien meneur des Bleus avant lui, pour assurer l’intérim, voire plus. Solari a l’avantage de connaître parfaitement le club par rapport aux autres. Et il se tient prêt si besoin. «J’entraîne le Castilla et tous les professionnels que nous sommes sont là pour soutenir le club dans les bons, comme dans les moments difficiles», a-t-il ainsi confié récemment. Ses dirigeants entendront-ils son appel du pied ?

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles