Lyon-Hoffenheim, 4e journée de la Ligue des champions : à quelle heure et sur quelle chaine ?

Tanguy Ndombele et les Lyonnais avaient concédé l’égalisation dans les dernières minutes au match aller (3-3) Tanguy Ndombele et les Lyonnais avaient concédé l’égalisation dans les dernières minutes au match aller (3-3)[Orange Creek / Icon Sport]

Deuxième de son groupe avec cinq points, Lyon reçoit Hoffenheim, ce mercredi 7 novembre, lors de la 4e journée de la Ligue des champions. La rencontre est à suivre en direct et en intégralité à partir de 21h sur RMC Sport 1.

Les semaines passent, les rencontres s’enchainent et l’OL ne cesse d’inquiéter et d’interroger sur son véritable niveau avec un empilement de confrontations insipides. La réception de Bordeaux, le week-end dernier, est venu s’ajouter à la liste des matchs sans saveurs ponctuée d’un résultat bien heureux (1-1). Rien de franchement très rassurant avant de retrouver le club allemand qui était parvenu à égaliser dans les dernières minutes à l’aller (3-3). «C’est une contre-performance en terme de résultat et surtout de contenu. Il n’y a quasiment pas de satisfaction, a confié Bruno Genesio à l’issue de la rencontre face aux Girondins. Il est difficile de trouver quelque chose qui peut me plaire. Certainement, c’est le plus mauvais match depuis très longtemps. Il n’y a rien eu ni avec le ballon, ni sans le ballon.»

Un constat accablant pour l’entraîneur lyonnais et ses joueurs qui peinent à offrir un visage et un fond de jeu séduisants. Ce dernier apparait même inexistant avec un collectif désorganisé et des individualités décevantes qui ne parviennent que trop rarement à prendre leurs responsabilités. Dans cette situation préoccupante, Nabil Fekir et ses coéquipiers vont encore devoir démontrer leur capacité de réaction dans ce rendez-vous capital, présenté par le président Jean-Michel Aulas comme une «petite finale pour la qualification» pour les 8es de finale. Comme ils savent si bien le faire à chaque fois qu’ils se retrouvent dos au mur. «On sait que nous sommes capables de passer de matchs moyens, voire pire, à de très bonnes performances, a souligné Genesio. Nous allons nous attacher à cela pour montrer un autre état d’esprit.»

Il n’est pas le seul à croire à un sursaut de ses protégés. S’il est apparu remonté, samedi dernier, dans les couloirs du Parc OL, Jean-Michel Aulas n’a pas manqué d’afficher sa confiance. «Nous avons de très bons joueurs capables d’atteindre collectivement un haut niveau comme face à Manchester City, Marseille, ou pendant une heure face au PSG, a indiqué le président de l’OL dans les colonnes du Progrès. C’est une alchimie collective qui doit se mettre en place. Si elle le veut, cette équipe a les moyens de rivaliser avec les meilleurs.» A elle de le prouver.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles