Naples - PSG, 4e journée de la Ligue des champions : à quelle heure et sur quelle chaine ?

Au match aller, le PSG avait été sauvé par Angel Di Maria, auteur du but égalisateur dans les arrêts de jeu. Au match aller, le PSG avait été sauvé par Angel Di Maria, auteur du but égalisateur dans les arrêts de jeu.[Baptiste Fernandez/Icon Sport]

Seulement 3e de son groupe, derrière Liverpool et Naples, le PSG se déplace sur la pelouse des Napolitains, ce mardi 6 novembre, lors de la 4e journée de la Ligue des champions. La rencontre est à suivre en direct et en intégralité à partir de 21h sur RMC Sport 1.

C’est un voyage à quitte ou double qui attend Paris. Alors qu’on est à peine au début du mois de novembre, le club de la capitale, éclaboussé par les révélations des «Football Leaks», va jouer une grande partie de sa saison et son avenir européen en Italie. Car en cas de défaite au stade San Paolo, les hommes de Thomas Tuchel diraient déjà adieu à la plus prestigieuse des compétitions européennes et devraient se contenter de la beaucoup moins reluisante Ligue Europa au printemps prochain. Il s’agirait d’un nouveau camouflet pour le champion de France, qui reste sur deux éliminations consécutives en 8es de finale et qui n’a jamais dépassé les stades des quarts de finale depuis l’arrivée des Qataris à la tête du club en 2011. Et le début de saison parfait en Ligue 1, avec 12 victoires en autant de rencontres, ne suffira pas à atténuer cet échec, qui pourrait avoir de sérieuses conséquences à tous les étages.

C’est dire la pression sur les épaules des partenaires de Thiago Silva et ses coéquipiers, bien conscients de la situation. «Si on perd là-bas, c'est presque fini, a confié le capitaine parisien. On doit se dire que ça va être la guerre.» Et pour espérer l’emporter et se replacer dans la course à la qualification, ils devront afficher un visage beaucoup plus conquérant que celui entrevu à Liverpool pour leur entrée dans la compétition (3-2) et au cours du match aller, où ils ont été sauvés par un but inespéré d’Angel Di Maria dans les arrêts de jeu (2-2). «On va affronter une équipe qui joue encore mieux à la maison, a confié Marco Verratti. On l’a vu avec Liverpool qui a perdu là-bas. A l’aller, on avait eu un peu de difficulté à rentrer dans le match. Avant de corriger le tir en seconde période. Si on joue de façon organisé, comme on sait le faire, on peut faire un bon résultat à Naples.»

Mais avant de retrouver les Napolitains, plusieurs interrogations demeurent sur l’équipe qui sera aligné au coup d’envoi. Quel système de jeu sera privilégié pour ce rendez-vous crucial ? Adrien Rabiot, sur le banc à Marseille et contre Lille, va-t-il retrouver une place de titulaire au détriment de Julian Draxler particulièrement performant lors des deux dernières rencontres ? Edinson Cavani, remis de sa blessure à la cuisse, sera-t-il en mesure de tenir sa place à la pointe de l’attaque et Tuchel prendra-t-il le risque de l’aligner d’entrée face à son ancien club ? Au technicien allemand d'apporter les réponses. Et les bonnes pour éviter au PSG une sortie de route prématurée.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles