Ligue des champions : Monaco face à l'Atletico Madrid avec la tête ailleurs

Falcao, capitaine monégasque, retrouve une nouvelle fois son ancien club.[Icon Sport]

L’ASM n’a plus rien à espérer dans cette Ligue des champions. Si ce n’est sauver son honneur et espérer être reversé en Ligue Europa, à condition de remporter les deux derniers matchs sans que Bruges n’en gagne un seul dans le même temps.

Éliminé dès la quatrième journée, après son incroyable revers à domicile, face à Bruges (0-4), le club de la principauté va surtout s’atteler, mercredi soir, sur la pelouse de l’Atlético de Madrid, à faire bonne figure. Histoire de confirmer son premier succès sous l’ère Thierry Henry.

Bien préparer la réception de Montpellier

Le remplaçant de Leonardo Jardim, en octobre dernier, a en effet dû attendre son septième match sur le banc monégasque et un déplacement à Caen (0-1) pour décrocher sa première victoire en tant qu’entraîneur. Ce déplacement dans la capitale espagnole aura donc valeur de répétition pour permettre à son équipe de bien préparer le prochain rendez-vous en Ligue 1, samedi, avec la réception de Montpellier.

Mais hors de question de prendre à la légère ce choc face aux coéquipiers d’Antoine Griezmann, vainqueurs de la dernière Ligue Europa. «On va prendre ce match au sérieux, mais aussi faire tourner», a prévenu Henry. Reste qu’il doit toujours faire face à une infirmerie bien remplie (15 joueurs blessés). Il conviendra donc de ne pas trop faire tourner pour éviter une grosse déroute. Et ainsi altérer encore un peu plus le moral de ses troupes. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles