La nouvelle vie de Tony Parker avec les Charlotte Hornets

A 36 ans, le meneur tricolore prend d’ailleurs un grand plaisir à distiller ses conseils.[SipaUsa / Icon Sport]

 De son propre aveu, il est en train de «vivre une nouvelle jeunesse». Après dix-sept saisons passées chez les San Antonio Spurs, Tony Parker fait désormais les beaux jours des Charlotte Hornets. 

Arrivé l’été dernier dans la franchise dont le propriétaire n’est autre que Michael Jordan, le meneur de jeu français se régale, en atteste sa dernière sortie, dans la nuit de dimanche à lundi, lors de la victoire de son équipe chez les New York Knicks (119-107).

Les play-offs, l'objectif n°1

«TP», joueur NBA en activité le plus titré, s’est de nouveau montré décisif (16 points, 2 rebonds, 2 passes décisives). «Bien sûr, c’était dur de quitter San Antonio, a confié l’ancien capitaine de l’équipe de France à Sport 24. Cela se passe très bien, je me plais dans cette équipe.»

A 36 ans et revenu d’une longue blessure l’an dernier, Tony Parker prend d’ailleurs un grand plaisir à distiller ses conseils. «J’ai grandi avec un certain basket, avec les Spurs, a-t-il indiqué. C’est beaucoup de discipline, et c’est ce que j’essaie d’amener. J’essaie de les aider un maximum pour leur montrer la voie.» Et notamment celles des play-offs, qu’il a toujours disputé depuis qu'il a traversé l'Atlantique. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles