CAN 2019 : le Maroc n'est pas candidat à l'organisation

Le Royaume chérifien ne sera pas l'hôte de la compétition.[ Icon Sport]

Annoncé comme favori après que le Cameroun s'est vu retirer l'organisation il y a quelques jours, le Maroc a indiqué mercredi qu'il n'était pas candidat pour l'accueil de la CAN 2019.

Par l’intermédiaire de son ministre des Sports marocain Rachid Talbi El Alami, qui s’est confié à la chaîne Arryadia, le Maroc a indiqué qu’il ne serait pas candidat à l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations 2019 de football.

Soupçonné de vouloir organiser la CAN au détriment du Cameroun, le Royaume chérifien a donc préféré refuser de se porter candidat pour abriter la phase finale prévue du 15 juin au 13 juillet.

Réponse le 9 janvier

Pour rappel, le processus de candidature à l’organisation la compétition s’achève le 14 décembre. La CAF devra ensuite choisir, le 9 janvier prochain, parmi les candidatures, quel pays sera l’hôte.

Pour le moment, l’Afrique du Sud et le Ghana auraient manifesté un intérêt. Le Congo-Brazzaville, un temps candidat, a finalement refusé. Si les dossiers ne sont pas convaincants, la CAF pourrait demander directement à des pays d’abriter la CAN 2019 (Egypte, Maroc ?) ou peut-être décider de s’expatrier (Qatar ?). L’histoire n’est pas terminée en tout cas.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles