L'hommage émouvant à Tony Parker pour ses retrouvailles avec les Spurs

Tony Parker a vécu une soirée inoubliable pour son retour à San Antonio. Tony Parker a vécu une soirée inoubliable pour son retour à San Antonio.[Soobum Im / SipaUsa / Icon Sport]

Tony Parker a vécu une soirée riche en émotions. De retour pour la première fois à San Antonio, où il a passé 17 saisons, pour affronter les Spurs avec les Charlotte Hornets, qu’il a rejoint l’été dernier, le meneur tricolore a reçu un vibrant hommage de la part du public de l’AT&T Center, qui n’a pas manqué de lui témoigner son amour.

Dès son arrivée sur un parquet qui n’a plus de secret pour lui, «TP» a reçu de nombreuses marques d’affection. Il a passé de longues minutes à serrer des mains, à signer des autographes, à discuter avec ses anciens coéquipiers et membres du staff des Spurs.

L’émotion est montée d’un cran juste avant le début du match avec la diffusion d’une vidéo sur les écrans géants retraçant sa carrière avec la franchise texane auréolée de quatre titres de champion NBA (2003, 2005, 2007, 2014), un titre de la MVP de la finale (2007), six All Star Game (2006, 2007, 2009, 2012, 2013, 2014) qui ont fait de lui l’un des meilleurs meneurs de la Ligue américaine. Cette séquence de deux minutes a été conclue par le message «Merci Tony», écrit en français. Très touché par cette attention et au bord des larmes, qui n’ont finalement pas coulé, Parker a longuement salué les fans venus en nombre.

Mais il n’était pas au bout de ses surprises devant sa femme, ses enfants, et plusieurs de ses proches, et notamment ses frères et son père qui avaient fait le déplacement de France. A son entrée sur le terrain, à un peu moins de cinq minutes de la fin du 1er quart-temps, il a eu le droit à une nouvelle ovation, puis une autre, dans le troisième quart-temps, lorsqu’il a inscrit son premier panier dans une rencontre, où il n’a pas fait d’étincelles (8 points, 4 passes décisives et 3 rebonds en 19 minutes).

Mais l’essentiel était ailleurs et l’aspect sportif relégué au second plan. Preuve en est avec cette dernière scène en toute fin de partie. Alors que Charlotte se dirigeait vers une victoire tranquille (93-108) et qu’il restait moins de 20 secondes à jouer, les fans des supporters ont scandé à gorges déployés le nom de Tony Parker pour qu’il revienne sur le terrain et l’acclamer une toute dernière fois. Le point final de cette soirée inoubliable a été cette poignante accolade avec son ancien mentor Gregg Popovich. «Je n’ai jamais ressenti ça dans toute ma carrière (…), a-t-il confié. C’est incroyable d’avoir ça. Une telle vidéo et le public qui scande ton nom… C’est beaucoup, beaucoup d’émotions.» Des émotions gravées à vie.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles