Saint-Etienne-OM, match en retard de la 17e journée : à quelle heure et sur quelle chaine ?

Florian Thauvin et les Olympiens restent sur une série de huit matchs sans victoire. Florian Thauvin et les Olympiens restent sur une série de huit matchs sans victoire.[Alexandre Dimou/Icon Sport]

Dans la tourmente, l’OM se déplace à Saint-Etienne, ce mercredi 16 janvier, en match en retard de la 17e journée de Ligue 1. La rencontre est à suivre en direct et en intégralité à partir de 21h sur Canal+ et beIN SPORTS 1.

La cote d’alerte a été atteinte à Marseille, où le climat est de plus en plus tendu. Pour ne pas dire délétère entre le club olympien et ses supporters, qui n’ont pas manqué de montrer leur mécontentement avant, pendant et après le match face à Monaco (1-1). Le divorce semble même consommé au cœur d’une saison jusque-là désastreuse. Même une victoire dans le Forez pourrait ne pas suffire à rabibocher tout le monde. Car le mal est profond entre projet sportif en jachère, symbolisé notamment par l’absence de renforts, niveau de jeu loin d’être flamboyant et résultats en déliquescence.

L’OM n’a en effet plus gagné depuis le 25 novembre dernier et reste sur une inquiétante série de huit matchs sans le moindre succès avec des éliminations en Coupe de la Ligue par Strasbourg, en Ligue Europa (avec 1 seul point) et surtout en Coupe de France après l’humiliation subie contre Andrézieux, club de National 2, sur la pelouse de… Geoffroy-Guichard. Dimitri Payet et ses coéquipiers n’ont désormais plus que le championnat pour sauver les apparences et contenter leurs supporters, alors qu’ils ont lentement glissé à la 9e place au classement. Malgré ce contexte, Rudi Garcia, qui apparait de plus en plus fragilisé, fait front et refuse d’accabler son équipe.

«On a eu un bon contenu, même si on a eu un peu de difficulté dans nos temps faibles», a-t-il confié, ce mardi, au sujet de la rencontre contre les Monégasques. L’entraîneur marseillais croit même ses joueurs capables d’inverser la vapeur et d’accrocher le podium en fin de saison. «On n’est pas encore arrivé à la moitié du championnat. Tout reste à faire encore. Il reste vingt matchs à jouer et soixante points à prendre, a-t-il insisté. A nous d’en prendre le plus possible.» Et cela commence à Saint-Etienne. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles