Ligue 1 : Battu à Saint-Etienne (2-1), l'OM s'enfonce dans la crise

Florian Thauvin et les Olympiens ont enchaîné un 9e match sans victoire. Florian Thauvin et les Olympiens ont enchaîné un 9e match sans victoire.[Romain Biard/Icon Sport]

La série noire se poursuit pour l’OM. Le club olympien a enchainé, ce mercredi, un 9e match sans le moindre succès avec une nouvelle défaite concédée dans les dernières minutes à Saint-Etienne (2-1) en match en retard de la 17e journée de Ligue 1. 

Cette énième contre-performance enfonce un peu plus les hommes de Rudi Garcia dans la crise, eux qui n’ont plus connu la victoire depuis le 25 novembre dernier. Dans le Forez, malgré une prestation de meilleure qualité, comparée à celle livrée, dimanche, contre Monaco (1-1), ils ont été punis et renversés par un seul homme en la personne de Wahbi Khazri. L’attaquant tunisien a d’abord égalisé sur un penalty qu’il a lui-même obtenu (59e), avant de crucifier d’une frappe puissante à l’entrée de la surface Steve Mandanda, qui avait repoussé l’échéance à plusieurs reprises.

Un scénario cruel pour la formation phocéenne qui peut nourrir quelques regrets. Malgré un contexte difficile, miné par des tensions avec ses supporters, elle a attaqué par le bon bout cette partie, en ouvrant même le score grâce à Kevin Strootman, à la conclusion d’un mouvement orchestré par Maxime Lopez et Florian Thauvin pour inscrire de la tête son premier but dans le championnat de France (16e). Elle s’est également procuré plusieurs occasions de reprendre l’avantage, notamment par l’intermédiaire de Thauvin. Mais l’international tricolore n’a pas trouvé le cadre (68e, 70e) et buté sur un Stéphane Ruffier décisif (60e, 81e).

Empêtré dans une spirale négative , l’OM n’en finit plus de sombrer et se retrouve désormais décroché au classement. Les Phocéens, déjà éliminés de toutes les coupes, pointent à la 9e place à huit points du podium et des Verts, qui ont chipé la 3e place à Lyon, accroché à Toulouse (2-2), avant le derby, dimanche, à Geoffroy Guichard. L’état d’urgence est plus que jamais décrété sur le Canebière.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles