Bold Eagle, Readly Express, Bélina Josselyn... nos 5 favoris pour le Prix d'Amérique

En 2017, Bold Eagle avait précédé Bélina Josselyn sur la cendrée de Vincennes.[ICON SPORT]

Le champion en titre Readly Express deviendra-t-il le premier cheval suédois de l'histoire à remporter deux fois le Prix d'Amérique ? Après ses victoires en 2016 et 2017, Bold Eagle récupèrera-t-il son bien cette année ? Voici nos 5 favoris de l'épreuve reine du trot attelé qui aura lieu le 27 janvier à l'hippodrome de Vincennes.

BOLD EAGLE

L'icône médiatique a évacué la frustration de l'an passé où il avait dû se contenter de la deuxième place au Prix d'Amérique. Désormais âgé de 8 ans, Bold Eagle a remporté fin décembre le Prix de Bourgogne, sa dernière course avant le jour J, devant Readly Express (2e), Belina Josselyn (6e), et Bird Parker (8e). Il courra le Prix d'Amérique pour la première fois «déferré des quatre», signe que son entourage tentera le tout pour le tout. Le crack français et son driver Franck Nivard savent qu'ils doivent disposer d'un parcours de choix pour remporter une troisième couronne et égaler Bellino II, Roquépine et Uranie.

READLY EXPRESS

Reparti chez lui en Suède après son sacre en 2018, l'élève de Timo Nurmos a fait la monte (reproduction) au printemps, puis s'est incliné à deux reprises en août et septembre face à son rival local Propulsion. Reste que pour son retour sur la grande piste de Vincennes, Readly Express a réalisé un chrono express (1'11"9) le 30 décembre dernier, après deux mois sans compétition. Ce produit de Ready Cash (tout comme Bold Eagle et Bird Parker) sait tout faire même s'il apprécie particulièrement faire course en tête. Il paraît impossible de faire l'impasse sur lui. Bold Eagle pourrait prendre sa roue avant d'espérer le déborder dans le final.

BELINA JOSSELYN

2e en 2017, 4e en 2018, Bélina Josselyn, surnommée la «ballerine de Vincennes», semble plus redoutable que jamais. La fille de Love You reste sur une disqualification après enquête dans le Prix de Belgique, la faute à son entraîneur-driver Jean-Michel Bazire qui avait alors gêné un autre concurrent dans sa progression. Néanmoins, la jument a présenté à cette occasion de sérieux gages de satisfaction. Le jour du Prix d'Amérique, sa cote auprès des parieurs devrait être légèrement supérieure à celles de Bold Eagle et de Readly Express. Peut-être le bon coup à jouer de ce Prix d'Amérique.

PROPULSION

D'origine américaine mais entraîné en Suède, le protégé de Daniel Réden est le premier cheval de l'histoire à avoir remporté trois fois le Hugo Abergs Memorial. Vainqueur du Prix de Bourgogne 2017 devant Bold Eagle, 3e du Prix d'Amérique 2018 et de sa revanche, le Prix de France, Propulsion a bien failli faire l'impasse sur cette nouvelle édition du championnat du monde de trotteurs, pour se concentrer sur l'Elitloppet, la plus prestigieuse des courses suédoises. Encouragé par des gains finalement suffisants, son entourage en a finalement décidé autrement. Le hic ? On ne l'a plus revu sur la cendrée parisienne depuis février 2018.

BIRD PARKER

Trotteur de classe, le protégé de Philippe Allaire possède un défaut : il déteste le départ en montée de la grande piste de Vincennes. Le début de parcours revêt donc une importance capitale pour lui. Son driver habituel Jean-Philippe Monclin le connaît par coeur et tentera de le préserver au mieux en partant en dehors. Pour le reste, Bird Parker est un véritable compétiteur qui vient de conserver son titre acquis l'an passé dans le Prix de Belgique. Une place dans les cinq premiers lui semble promise, en espérant peut-être mieux.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles