Mondial 2019 : Les Bleus décrochent la médaille de bronze

Kentin Mahé et les bleus se sont imposés grâce à un but à la dernière seconde de Nikola Karabatic. Kentin Mahé et les bleus se sont imposés grâce à un but à la dernière seconde de Nikola Karabatic.[Cathrin Muller / Mis / Icon Sport]

Dans le match pour la 3e place des Mondiaux 2019 de handball, l'équipe de France a battu, ce dimanche, l'Allemagne (26-25) grâce à un but à la dernière seconde de Nikola Karabatic pour décrocher la médaille de bronze.

Les Bleus ont quitté la compétition la tête haute. Moins de 48h après la débâcle subie en demi-finale contre le Danemark (38-30), ils ont su se ressaisir pour monter sur la troisième marche du podium, comme à l’Euro l’année dernière. Une issue heureuse pour les doubles champions du monde en titre, qui se sont arrachés pour conquérir cette 11e médaille sur 14 possibles (6 en or, 1 en argent, 4 en bronze).

La libération est venue d’un but à la toute dernière seconde de Karabatic, remis sur pied quelques jours seulement avant le début de la compétition et qui a rejoint la bande à Dinart en cours de route. Un scénario qui n’est pas sans rappeler celui vécu en poules avec la réalisation de N’Guessan qui a permis aux Tricolores d’arracher le match nul (25-25).

A la pause, ils étaient pourtant bien mal embarqués avec quatre buts de retard (9-13) et la sortie sur blessure du gardien Cyril Dumoulin, sérieusement touché au genou. Mais elle n’a jamais baissé les bras et elle est revenue des vestiaires regonflée à bloc. En huit minutes, ils avaient comblé leur retard et les deux équipes se sont ensuite rendu coup pour coup jusqu’au coup de grâce de Nikola Karabatic sur une remontée de balle fulgurante, qui a fait exulter tout le banc français.

«Le Mondial réussi avec cette médaille, a confié Didier Dinart à l’issue de la rencontre. On la voulait, et on ne pouvait pas perdre trois matchs d'affilée dans ce Mondial. Cela n’est jamais arrivé à une équipe de France dans une compétition. On ne voulait pas ça.» Preuve que cette équipe de France, en pleine transition a de la ressource et encore un bel avenir devant elle. Et qu’il faudra compter sur elle à l’Euro 2020 et aux JO de Tokyo.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles