Vidéo : Suivez en direct l'hommage à Emiliano Sala lors de Nantes-Saint-Etienne

De multiples hommages sont attendus lors du match entre Nantes et Saint-Etienne. De multiples hommages sont attendus lors du match entre Nantes et Saint-Etienne.[Simon Galloway / PA Images / Icon Sport]

L’ombre d’Emiliano Sala planera au-dessus de la Beaujoire. Nantes va disputer, ce mercredi soir, son premier match depuis la tragique disparition en mer de l’Argentin, la semaine dernière, avec la réception de Saint-Etienne en match en retard de la 22e journée de Ligue 1.

Diffuseur de la rencontre, Canal+ a décidé de se joindre à sa manière aux multiples hommages qui seront rendus à l’attaquant qui venait de s’engager avec Cardiff. Devant les multiples demandes nées sur les réseaux sociaux, la chaîne cryptée va diffuser en clair l’avant match et les dix premières minutes de la partie pour que les téléspectateurs non-abonnés puissent assister à ce moment de communion.

A l’échauffement, les joueurs nantais devraient porter un t-shirt avec un portrait de Sala et l’inscription «Emi on t’aime» dans le dos, ainsi qu’un brassard vert. En tribunes, les supporters prévoient des tifos à sa gloire, alors que des supporters de Cardiff sont également attendus dans les travées de l’enceinte nantaise. Une soirée qui promet d’être riche en émotions.

Seule la famille d’Emiliano Sala sera absente. Grâce à une récolte de fonds, qui a atteint plus de 370 000 euros, elle a pu relancer les recherches, qui ont repris en surface à l’aide de deux bateaux de pêche. Des recherches sous-marines devraient être entreprises en fin de semaine. «Sur la base des prévisions météorologiques, nous avons espoir de démarrer les recherches sous-marines au cours du week-end, plus probablement dimanche», a déclaré David Mearns, spécialiste de recherche d’épaves en mer. Avec l’espoir d’enfin trouver les réponses aux questions qui entourent la disparition d’Emiliano Sala.

Ce retour au jeu s’annonce néanmoins compliquée pour des Nantais très marquée par cette tragédie. «Il n’y a pas de rigolade comme avant. Les visages sont toujours un peu fermés», a confié Vahid Halilhodzic, qui va devoir trouver les bons mots pour aider ses joueurs à dépasser leur peine et se reconcentrer sur le football après une semaine éprouvante.

«Il faudra trouver les mots dans la préparation psychologique et pédagogique pour canaliser l’émotion et se concentrer sur le sportif», a ajouté le technicien franco-bosnien. Et dans ce moment douloureux, seule une victoire pourrait apporter un peu de joie au sein de la maison jaune. «Il va nous falloir faire quelque chose d’exceptionnel pour gagner ce match, a indiqué Halilhodzic. Mais La meilleure chose que l’on peut faire pour rendre un peu les sourires, c’est de gagner.»

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles