Le Super Bowl en chiffres

Le Super Bowl est l'événement sportif le plus attendu de l'année pour la grande majorité des Américains. Dans la nuit du 3 au 4 février, les New England Patriots, battus par les Eagles de Philadelphie la saison dernière, et les Los Angeles Rams s'affronteront lors de la finale du championnat de football américain.

Mais au-delà de la prouesse sportive, cet événement est aussi un véritable business.

Découvrez derrière cette manifestation annuelle, les chiffres fous qui agitent le monde du sport.

180 pays dans le monde diffuseront le match, qui sera également commenté en 25 langues.

110 millions de téléspectateurs seront présents derrière leur petit écran, soit plus d'un tiers de la population américaine. 

1.25 milliards d'ailes de poulet - les fameux «Chicken wings» -, près de 14.500 tonnes de chips, 8 millions de kilos de guacamole seront avalés, dimanche, devant le match.

51.7 millions de packs de bières seront vendus.

1 Américain sur 10 n'ira pas travailler le lendemain de la finale du championnat de football.

5,1 millions de dollars, c'est le prix record pour 30 secondes de publicité lors de la diffusion du match sur CBS. Soit un montant de 350 millions de dollars de recettes publicitaires pour 4 heures d'antenne.

5.000 journalistes seront accrédités pour couvrir l'événement.

97.000 dollars (soit 78.000 euros) est le montant du chèque pour chaque joueur de l'équipe qui remportera le match. De leur côté, les perdants recevront un peu moins de 50.000 dollars (soit 40.000 euros).

5 milliards de dollars avaient été pariés illégallement sur la rencontre, alors que les paris légaux n'étaient autorisés que dans le Nevada. Cette année, sept autres Etats ont légalisé les paris : le Delaware, le New Jersey, le Mississippi, la Virginie-Occidentale, le Nouveau-Mexique, la Pennsylvanie et Rhode Island.

Au total, les Américains s'apprêtent à dépenser près de 10 milliards de dollars pour cette 53e édition du Super Bowl.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles