Le Français Alexis Pinturault champion du monde du combiné

Le skieur de Courcheval a décroché son premier titre mondial. [Gepa / Icon Sport]

Il le tient enfin. Alexis Pinturault a décroché son premier titre de champion du monde en s’adjugeant mardi le combiné à Are.

A 27 ans, le skieur de Courchevel, vice-champion olympique de la spécialité l’an passé à Pyeongchang, a tiré son épingle du jeu lors de la manche de slalom pour devenir le premier Français sacré dans la discipline depuis 37 ans et Michel Vion. L'actuel président de la Fédération française de ski avait triomphé en 1982 en Autriche.

Pour réussir sa quête d'or, lui qui n'avait glané que le bronze aux Mondiaux de Beever Creek (Etats-Unis) en 2015, Alexis Pinturault a devancé le Slovène Stefan Hadalin de 24/100 et l'Autrichien Marco Schwarz de 46/100 au terme d'un slalom réussi avec brio. Seulement dixième de la descente, le Français a rendu une copie parfaite dans l'apresè-midi.

Une semaine lancée parfaitement

«Ca faisait un petit moment que je tournais autour de pot, aujourd’hui, je suis très heureux», s’est réjoui celui qui apporte une 2e médaille à l’équipe de France après l’argent de Johan Clarey en super-G. 

Pinturault lance en tout cas de la meilleure des manière sa semaine suédoise, où il visera le podium en slalom géant (vendredi) et en slalom (dimanche). En attendant, les Bleus tenteront de s’adjuger un autre titre mercredi lors du slalom parallèle par équipes mixtes, dont ils sont les tenants. La jeune Doriane Escané (20 ans) sera associée à Tessa Worley (29 ans), Clément Noël (21 ans) et Julien Lizeroux (39 ans). 

 

Vous aimerez aussi

Ski alpin Mondiaux 2019 : la seconde jeunesse de Johan Clarey
Ski alpin Mondiaux 2019 : Tessa Worley en éclaireuse sur le Super-G
Ski alpin Slalom d’Adelboden : Clément Noël s’offre un premier podium

Ailleurs sur le web

Derniers articles