Harmonie mutuelle Semi de Paris : une course ouverte à tous

Environ 40 000 participants sont attendus pour le départ de l’épreuve.[Pauline Ballet]

Le top départ approche. Comme chaque année, l’Harmonie Mutuelle Semi de Paris – l’une des courses les plus attendues – va ouvrir la saison.

Le 10 mars prochain, près de 40 000 personnes s’élanceront pour parcourir les 21,097 km de distance du premier semi-marathon français en termes de participants. Un parcours particulièrement apprécié des Franciliens, qui constituent 74 % des inscrits (dont plus d’un tiers de Parisiens), mais également des coureurs internationaux, avec 85 nations représentées.

Un nouveau parcours intra-muros

Cette année encore, les femmes seront au rendez-vous, avec un record de 38 % d’inscrites cette année (au 31 janvier), contre environ 30% il y a cinq ans. Grande nouveauté de cette 27e édition, le semi-marathon dévoile un nouveau parcours, avec un départ et une arrivée intra-muros.

Cette année, les coureurs s’élanceront donc depuis la rive gauche, à partir du quai d’Austerlitz (13e), puis effectueront une boucle dans le Marais jusqu’à l’Hôtel de Ville, avant de ­rejoindre le quai des Célestins (4e) puis celui de la Rapée (12e). Ils traver­seront ensuite le bois de ­Vincennes (12e) pendant près de 10 km, avant de finir l’épreuve ­devant la bibliothèque ­François-­Mitterrand (13e).

Un parcours sans difficulté – dont la moitié isolée dans la fraîcheur du bois – accessible aux débutants, comme à ceux qui souhaitent se ­dépasser. A condition de s’adonner à quelques séances d’entraînement, les inté­ressés de dernière minute peuvent s’inscrire jusqu'au jeudi 7 mars, en achetant un dossard à 62 euros.

Plus d'informations : harmoniemutuellesemideparis.com

En chiffres :

37 ans est la moyenne d’âge des coureurs, sachant que les 25-34 ans sont les plus nombreux.

35 % des inscrits s’élanceront pour la première fois. Soit environ 14 000 personnes.

1 200 bénévoles sont mobilisés avant, pendant et après l’épreuve, pour remettre les médailles ou ­distribuer l’eau, notamment.

30 animations seront disséminées tout au long du parcours, soit une tous les 750 m environ.

69 000 tonnes d’eau vont être ­distribuées, lors des quatre ravitaillements qui ponctuent la course.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles