Agacé, Tony Yoka est toujours à la recherche d'un adversaire

Le champion olympique des lourds 2014 purge une suspension d'un an pour infractions aux règles antidopage.[Icon Sport]

Tony Yoka en a marre et le fait savoir sur les réseaux sociaux. Alors qu'il compte faire son retour sur les rings après un an d'absence en juillet, le boxeur tricolore n'a toujours pas d'adversaire.

Le champion olympique des lourds 2014, qui purge une suspension d'un an pour infractions aux règles antidopage, pensait avoir trouvé un adversaire de renom avec Johann Duhaupas (38 ans, 37 victoires pour 5 défaites) mais ce dernier, inactif depuis presqu'un an, souhaite d'abord un combat de préparation avant de se frotter à Tony Yoka.

Les Français ne veulent pas l'affronter

Résultat des courses, le Parisien (26 ans, 5 victoires en autant de combats) n'a personne et cela commence fortement à l'agacer, en atteste ces messages postés sur Twitter dont le dernier ce lundi.

«On continue la préparation avant un petit break pour rentrer en France. Le combat de juillet est REFUSÉ par Duhaupas, je ne vais pas m’étaler sur les raisons diverses. Si vous avez des idées de boxeurs je vous écoute. Un étranger étant donné qu’en France personne boxe personne», a posté le mari d'Estelle Mossely sur son compte.

Il y a quelques jours, celui qui ambitionne de devenir champion du monde de la catégorie reine dans quelques années avait critiqué ses homologues tricolores qui ne souhaitaient pas l'affronter. «Toujours pas d'adversaire pour le combat de juillet. Beaucoup parlent mais très peu assument. Comment me reprocher de boxer des étrangers quand nos boxeurs refusent le combat. Je vais donc annoncer un adversaire au mois de mars et si ce n'est pas un Français vous saurez pourquoi.»

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles