Quentin Fillon Maillet à fond la forme

Quentin Fillon Maillet a décroché deux médailles de bronze à Ostersund. Quentin Fillon Maillet a décroché deux médailles de bronze à Ostersund.[Manzoni / Icon Sport]

Quentin Fillon Maillet est le Français du début des championnats du monde de biathlon. Au lendemain de sa troisième place sur le sprint, le Tricolore a récidivé, ce dimanche, sur la poursuite à Ostersund (Suède) avec une nouvelle médaille de bronze au terme d’une course pleine de rebondissements.

«Si on m’avait dit avant les Mondiaux que je ferais deux médailles de bronze sur le sprint et la poursuite, j’aurais signé sans problème», s’est-il réjoui à l’arrivée. Mais le Jurassien ne cachait une légère pointe d’amertume. Car sans une faute sur son dernier tir debout, il aurait pu se mêler à lutte pour l’or. «Je m’en veux sur cette dernière balle, ça me coûte peut-être la victoire, a-t-il pesté. Je reste content de ma médaille de bronze, mais il y a un peu de regrets.»

Surtout que Johannes Boe a offert la victoire sur un plateau. Largement en tête avant son ultime passage sur le pas de tir, le Norvégien a complétement craqué derrière sa carabine, laissant l’inattendu Ukrainien Dmytro Pidruchnyi filer vers le titre et signer le plus résultat de sa carrière. Cette faillite de Boe aurait pu profiter à Martin Fourcade.

Mais le champion du monde en titre de la spécialité n’a pas su saisir l’opportunité d’ouvrir son compteur de médailles, la faute à ses deux erreurs sur son troisième tir, et a dû se contenter de la 5e place, après avoir terminé 6e du sprint. «J’ai loupé ma chance sur le troisième tir. Il n’y a pas besoin d’être médium pour s’en rendre compte. C’est un peu rageant. (…) C’est frustrant de ne pas attraper ce podium», a confié le Catalan. Mais il n’a pas encore dit son dernier mot. «Il reste deux belles courses individuelles et un ou deux relais. Je vais essayer de défendre crânement ma chance.» ça commencera mercredi sur l’Individuel.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles