Ligue 1 : grâce notamment à Angel Di Maria, le PSG s'impose face à l'OM (3-1)

L'Argentin a inscrit un doublé face aux Marseillais.[Icon Sport]

Paris a donné une leçon à l'OM grâce à un doublé d'un Di Maria en grande forme, sous les yeux des supporters du Parc des Princes. Le PSG et l'OM s'affrontaient dimanche soir en clôture de la 29e journée de Ligue 1.

L’essentiel est assuré. Paris n'a pas manqué ses retrouvailles pour son premier match au Parc des Princes après l’humiliante élimination face à Manchester United en Ligue des champions il y a quelques jours. Rien d’autre qu’une victoire n’était attendue par les supporters parisiens, qui avaient décidé de rester silencieux pour les premières minutes de cette rencontre.

Et si les joueurs ont dû attendre une bonne vingtaine de minutes pour entendre les chants de leurs fans, ces derniers ont attendu quarante-sept minutes pour les voir ouvrir le score.

La soirée d’Angel Di Maria

A la suite d’un corner marseillais, Angel Di Maria ressort proprement le ballon. Puis après un relais avec Marco Verratti et Thilo Kehrer, l’Argentin trouvait Kylian Mbappé dans la surface qui trompait Steve Mandanda (45e+2). Abattus les Olympiens ? Pas vraiment. Ils parvenaient à égaliser dès le retour des vestiaires par Valère Germain (46e). 

Malheureusement pour les Marseillais, Di Maria avait décidé de que ce «Classique» serait le sien. L’ancien joueur du Real Madrid s’offrait un doublé somptueux (55e et 66e). Le score aurait pu être plus lourd si Mbappé n’avait pas manqué un penalty dans le temps additionnel. 

« Le problème ce soir c'est qu'on a pris des buts à des moments clés du match. Il y a eu une mauvaise gestion des temps forts, a confié l'unique buteur marseillais de la soirée. Malgré le résultat, on a fait un match plutôt cohérent notamment en première période. On aurait pu faire plus c'est sûr, mais voilà, il y a encore neuf matchs, on sait que ce n'est pas perdu, loin de là.»

«Oui (on a montré qu'on était présent ce soir), mais il y a certaines choses qu'on ne peut pas changer, on doit accepter qu'on a eu une défaite très très triste, très très grave pour nous, a de son côté indiqué Thomas Tuchel. Mais on a recommencé à Dijon, et aujourd'hui (dimanche soir) encore, les gars montrent leur caractère. Chaque jour, à chaque match. Ils ont fait un très bon entraînement, avec un bon état d'esprit, avec beaucoup de qualités et je suis heureux qu'on ait pu montrer ça aujourd'hui, car c'est important pour nos supporters et pour nous.» Ce succès n’effacera peut-être pas la désillusion de la Ligue des champions mais il a adouci les peines des fans parisiens… au moins pour la soirée. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles