Direction Lyon pour José Mourinho ?

José Mourinho est sans club depuis son renvoi de Manchester United mi-décembre. José Mourinho est sans club depuis son renvoi de Manchester United mi-décembre.[PA Images / Icon Sport]

Après le Portugal, l’Angleterre, l’Italie et l’Espagne, José Mourinho pourrait poursuivre son tour d’Europe et poser ses valises en France. Sans club depuis son renvoi de Manchester United mi-décembre, l’entraîneur portugais ne serait pas insensible à la Ligue 1 comme en témoigne ses récentes déclarations ou sa présence dans les tribunes à Lille courant février.

Et plusieurs clubs de l’Hexagone seraient susceptibles de s’attacher ses services. Du Losc, où il pourrait retrouver Luis Campos qui fut membre de son staff au Real Madrid, à Monaco en passant par Marseille, en cas de départ de Rudi Garcia sérieusement contesté au cœur d’une saison mitigée. Mais aussi Lyon, alors que Bruno Genesio sera fixé sur son avenir sur le banc de l’OL mardi prochain à l’issue de la demi-finale de Coupe de France contre Rennes. S’il n’était pas conservé, une éventuelle arrivée de Mourinho dans le Rhône prendrait un peu plus d’épaisseur.

Avec «The Special One», Jean-Michel Aulas s’offrirait un coach d’envergure à la réputation internationale et au palmarès bien garni, avec notamment deux Ligues des champions (2004 et 2010) et une Ligue Europa (2017). Le président de l’OL n’a jamais eu pour habitude de nommer un entraîneur autant reconnu, même durant la période faste lyonnaise, mais il pourrait se laisser tenter dans l’espoir de remporter à nouveau des titres et de concurrencer le PSG, même si leur tempérament respectif pourrait être sujet à quelques tensions.

Les dernières expériences du «Mou», qui se sont souvent très mal finies que ce soit au Real Madrid, à Chelsea ou à Manchester, pourraient également être un frein. Ce qui ne semble pas avoir nui à sa réputation. «Ça a été et c’est toujours un très bon coach, qui a fait de super choses dans de super clubs. Il fait partie des très bons coachs», a assuré, ce mercredi, Lucas Tousart. Même Bruno Genesio est admiratif. «Partout où il est allé il a gagné, forcément c’est un grand entraîneur, a confié, l’entraîneur lyonnais. S’il doit me succéder, c’est avec une grande fierté.» Début de réponse dans les prochains jours.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles