France-Danemark, match amical de football féminin : à quelle heure et sur quelle chaîne ?

Eugénie Le Sommer et les Bleues restent sur une victoire probante contre le Japon. Eugénie Le Sommer et les Bleues restent sur une victoire probante contre le Japon.[Dave Winter/Icon Sport]

Quatre jours avoir battu les vice-championnes du monde japonaises, les Bleues affrontent, ce lundi 8 avril, le Danemark en match préparation à Strasbourg. La rencontre est à suivre en direct et en intégralité à partir de 21h sur W9.

C’est la dernière occasion de se montrer. A tout juste deux mois de son entrée à la Coupe du monde, organisée dans l’Hexagone (7 juin-7 juillet), l’équipe de France dispute son ultime rencontre avant l’annonce de la liste des 23 joueuses retenus par Corinne Diacre pour le Mondial. Une chance à saisir et à mettre à profit pour espérer faire partie des heureuses élues début mai. «Tant que la liste n’est pas dévoilée, personne n’est sûr, a confié Viviane Asseyi. On peut avoir plein de surprises. Il ne faut pas dormir, le foot cela va vite, il ne faut pas se reposer sur ses lauriers».

Et l’attaquant bordelaise (11 buts en 19 matches cette saison) sait de quoi elle parle pour avoir manqué le bon wagon il y a quatre ans, se contentant d’une place de réserviste. Pour ne pas vivre un dénouement tout aussi cruel et mettre toutes leurs chances de leur côté, Asseyi et les Bleues vont devoir entretenir la bonne dynamique tricolore face Danemark, 17e nation mondiale.

Car hormis le faux pas enregistré contre l’Allemagne fin février (0-1), les coéquipières d’Amandine Henry restent sur dix succès lors de leurs onze dernières sorties avec notamment des succès probants contre les championnes du monde en titre américaines (3-1), le Brésil (3-1) et donc le Japon (3-1). Et souvent avec la manière comme face aux Nippones. «On est en bon ordre de marche, s’est félicitée Corinne Diacre. Ça concrétise le travail fourni. Maintenant, on n’a toujours rien gagné. Il faut qu'on continue. L’idée, c'est de rééditer cette performance contre le Danemark.» Avec, pour certaines, un précieux sésame pour la Coupe à décrocher.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles