Ligue des champions : Tottenham prend une option face à Manchester City (1-0), tout comme Liverpool contre Porto (2-0)

Tottenham défie dans son antre Manchester City, leader de Premier League. Tottenham défie dans son antre Manchester City, leader de Premier League.[Craig Mercer/Sportimage / Icon Sport]

Le Tottenham Hotspur Stadium a vibré pour sa première grande soirée européenne. Et a exulté sur le but de Heung-min Son qui a offert une option, ce mercredi, à Tottenham en quart de finale aller de la Ligue des champions contre Manchester City (1-0) avant le retour la semaine prochaine.

Dans ce duel 100% anglais longtemps indécis, le premier tournant de la rencontre a eu lieu au quart d’heure de jeu. Sur une frappe de Raheem Sterling à l’entrée de la surface, Danny Rose a contré le ballon du bras poussant l’arbitre a indiqué le point de penalty après avoir eu recours à la VAR. Une aubaine pour Sergio Agüero d’ouvrir le score. Mais l’Argentin a trouvé sur sa route un grand Hugo Lloris qui a parfaitement détourné sa tentative et maintenu son équipe dans la partie. «Ça nous a permis de rester dans le match. Car s’il avait marqué, ça aurait été un tout autre scénario», a confié le gardien champion du monde tricolore à l’issue de la rencontre.

Et s’ils sont su contenir les timides assauts des Citizens, avec seulement un tir cadré, pour seulement quatre tentatives en première période, les Spurs, qui ont beaucoup plus tenté que leurs adversaires (13 frappes à 10 au total), sont parvenus à faire la différence à dix minutes du coup de sifflet final. Lancé en profondeur, Son a manqué son contrôlé, mais il a sauvé la sortie de but avant de tromper Ederson pour offrir une précieuse victoire à Tottenham. Même si rien n’est encore acquis avant le déplacement dans le nord de l’Angleterre, alors que City rêve haut et fort du quintuplé (Community Shield, Coupe de la Ligue, Championnat, Coupe d'Angleterre et Ligue des champions). «On n’est qu’à la mi-temps d’une double confrontation. Ce sera très dure à l’Etihad Stadium», a prévenu Lloris.

Surtout que les Spurs risquent de devoir se passer des services d’Harry Kane. Une nouvelle fois touché à la cheville gauche après une semelle de Fabian Delph, l'attaquant anglais a quitté la pelouse peu avant l’heure de jeu et a filé directement au vestiaire, laissant craindre  un possible forfait. Un sérieux coup dur qui vient gâcher la fête.

Dans l'autre rencontre de la soirée, Liverpool, finaliste malheureux la saison passée, a également pris une option lors de la venue de Porto à Anfield. Grâce à des réalisations de Naby Keita (5e) et Roberto Firmino (26e), les Reds se déplaceront au Portugal, mercredi prochain, avec deux buts d'avance. Les hommes de Jürgen Klopp ont eu plusieurs occasions de tuer tout suspense, mais ils n'ont pu inscrire ce 3e but. De quoi permettre à Porto de croire à un exploit dans son antre.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles