Ligue 1 : Monaco sous pression à 2 journées de la fin du championnat

Les Monégasques, dix-septièmes, comptent le même nombre de points que Caen, barragiste.[Icon Sport]

La saison galère n’est pas terminée. A deux journées de la fin du championnat, l’AS Monaco n’est pas encore assurée de son maintien en Ligue 1. Pire, le club de la principauté pourrait se retrouver barragiste en cas de nul ou de défaite contre Amiens samedi.

Il y a encore deux mois, après une belle série de sept matchs sans défaite (4 victoires, 3 nuls) dont des succès face à Lyon (2-0) et Lille (0-1), l’ASM pensait en avoir terminé avec ses moments compliqués depuis le début de l’exercice 2018-2019. Mais finalement, le Rocher a vite repris sa descente aux enfers avec une série négative de sept matchs sans connaître la victoire, pour se retrouver désormais 17e avec 33 points à égalité avec Caen (18e et barragiste) et deux points d’avance sur Dijon (19e premier relégable).

Autant dire qu’un succès face aux Picards, qui jouent également leur maintien, est primordial pour les coéquipiers de Radamel Falcao qui auront tout connu cette saison. Conditionné pour jouer les premiers rôles, le champion de France 2017 – et demi-finale de Ligue des champions la même année – se retrouve finalement à lutter pour le maintien après avoir connu une incroyable valse des entraîneurs entre Thierry Henry et Leonardo Jardim.

Débarqué en octobre remplacé par l’ancien international, le technicien portugais est revenu aux affaires le 25 janvier. Sans oublier l’élimination catastrophique de la Ligue des champions dès la phase de groupes avec un seul point. Et le licenciement en février de Vadim Vasilyev, ancien n°2 du club, remplacé par Oleg Petrov.

Un derby à Nice lors de la dernière journée

Après ce triste tableau, l’inquiétude des supporters mais surtout du Prince Albert II est donc tout à fait compréhensible. Le souverain en a d’ailleurs fait part à Monaco-Matin. «Il y a peut-être eu des erreurs de recrutement en début de saison et jusqu’à 17 blessés par la suite, mais il y a eu quand même des arrivées de bons joueurs, a confié le premier supporter du club. Et si on ne peut pas compter sur les joueurs importants pour jouer les matchs importants, c’est presque à désespérer. On essayera d’être avec eux jusqu'au bout et on tirera les conclusions en fin de saison.»

Pour ne rien arranger. Monaco, qui doit donc l’emporter face à Amiens, se rendra à Nice lors de la dernière journée. Un derby pour se sauver lors de la dernière, peut-être pas la meilleure chose qui pourrait arriver à l’ASM…

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles