PSG : Edinson Cavani stop ou encore ?

Edinson Cavani est sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2020. Edinson Cavani est sous contrat avec le PSG jusqu’en juin 2020.[Dave Winter/Icon Sport]

Drapeau à son effigie en main, Edinson Cavani communie avec les supporters du PSG. Mais cette scène de bonheur, samedi soir, au moment de fêter le 8e titre de champion de France de l’histoire du club de la capitale au Parc des Princes à l'issue du large succès contre Dijon (4-0), pourrait se relever être des adieux.

Car l’avenir de l’attaquant uruguayen est plus que flou à un an du terme son contrat (juin 2020) et rien ne permet d’affirmer qu’il sera toujours à Paris au mois d’août, alors qu’il sort d’une saison compliquée en raison d’une blessure qui l’a éloigné des terrains plusieurs mois. Même si lui ne s’imagine pas partir cet été. «Je veux finir mon contrat ici. J’aime ce club, j’aime la vie ici, je suis bien avec ma famille. Je serai là l’année prochaine», a certifié «El Matador», heureux papa, depuis vendredi, d’une petite fille.

Des déclarations de nature à rassurer les fans parisiens, épris d’amour pour le meilleur buteur de l’histoire du club avec 193 buts inscrits en 278 matchs. Et ils ont tenu à rappeler leur attachement à leur numéro 9, qui a su gagner leur cœur grâce ses talents de buteur mais aussi sa combativité, sa générosité et son dévouement depuis son arrivée à l'été 2013, en multipliant les chants à sa gloire et déployant une banderole sur laquelle était inscrit «Cavani : une légende n’a pas de prix !»

Ce message était directement destiné aux dirigeants du PSG, qui ne semblent pas trop savoir sur quel pied danser sur ce dossier. A 32 ans, Cavani, souvent raillé pour son manque de technique, reste l’un des meilleurs artificiers du continent et l’état-major parisien envisagerait à le conserver. Mais sa situation contractuelle pousse à un départ afin de récupérer des liquidités non-négligeables dans le cadre du fair-play financier et éviter de le voir de quitter le club gratuitement en fin de saison prochaine. Un transfert permettrait aussi de faire de la place dans l'axe à Kylian Mbappé, qui a su se montrer efficace à son poste durant son absence.

Et les clubs susceptibles de le recruter ne manquent pas. L’Atlético Madrid en a fait une des pistes privilégiées pour remplacer Antoine Griezmann, qui a annoncé son départ. Un retour à Naples, où il a gardé une cote de popularité très élevée, est également évoqué. «Je ne dis rien», a-t-il simplement indiqué. Mais les langues risquent rapidement de se délier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles