Voici le nouveau costume «2 étoiles» de l’équipe de France

Mis à jour le | Publié le
Les Tricolores porteront ce costume pour la première fois le 4 juin prochain à l’Elysée.[Maison Smalto]

Habilleur officiel de l’équipe de France de football depuis 2013, la Maison Smalto a présenté, ce jeudi, dans ses locaux, le nouveau costume des Bleus. Une tenue baptisée «2 étoiles» en hommage aux coéquipiers d’Hugo Lloris et au staff tricolore après le deuxième titre de champion du monde décroché en juillet dernier en Russie.

Ce costume deux pièces «bleu clématite» s’accompagne de chaussures richelieu en cuir, une ceinture avec boucle en argent, une cravate et une chemise «bleu marine». Et non plus bleu ciel. «C’est un costume chic, élégant, sobre et moderne», se félicite, de son côté, Valérie Tondon-Durbecq directrice générale de la marque.

Sur le même sujetFootballUn dîner à Clairefontaine le 29 mai pour réunir Bleus, Bleues et Bleuets

Alors que chaque costume, confectionné entièrement à la main, nécessite près de 70 heures de travail, la Maison Smalto, créée en 1962, a usé de savoir-faire pour perpétuer l’esprit de la marque jusque dans les moindres détails, avec notamment les «crans parisiens» typiques de la Maison. Mais aussi le «S» sur le revers de col semi-ouvert et surtout les deux étoiles brodées à l’intérieur de la veste côté cœur, sous le pied de col de la chemise et sur la face arrière de la cravate. «Il y avait une vraie volonté de montrer le style et le savoir-faire que le monde entier envient à la France», confie Valérie Tondon-Durbecq.

Si Smalto bénéficie d’«une grande liberté», comme l’indique Jean-Luc Amsler, directeur artistique de la Maison Smalto, chaque est décision est prise en étroite collaboration avec la Fédération et Didier Deschamps. Et à quelques jours du prochain rassemblement, tous les costumes sont déjà arrivés à Clairefontaine et n’attendent plus que les Tricolores. «On sera aussi surplace pour effectuer les derniers réglages et ajustements avec les joueurs», glisse Jean-Luc Amsler. Pour leur permettre d’être tirés à quatre épingles avant de porter ce costume pour la première fois le 4 juin prochain à l’Elysée, où ils auront l’honneur de se voir remettre la légion d’honneur par le Président Emmanuel Macron.

Ailleurs sur le web