Rescapée de la «montagne tueuse», Elisabeth Revol atteint l'Everest sans oxygène

Figure du monde de l’alpinisme, Elisabeth Revol avait été sauvée dans des conditions dantesques le 27 janvier 2018 sur le Nanga Parbat (Pakistan). Figure du monde de l’alpinisme, Elisabeth Revol avait été sauvée dans des conditions dantesques le 27 janvier 2018 sur le Nanga Parbat (Pakistan). [FACEBOOK]

Miraculée de l’Himalaya l’an passé, l’alpiniste Elisabeth Revol a pris une sacrée revanche sur la vie en atteignant l’Everest sans oxygène.

Un exploit qui fera date, puisqu’il s’agit de la première Française à dompter le plus haut sommet de la planète (8.848m) sans oxygène. Son sponsor a salué, sur Facebook, une femme «qui sort de l’ordinaire». La championne a ensuite atteint le sommet du Lhotse à 8.516m.

Figure du monde de l’alpinisme, Elisabeth Revol avait été sauvée dans des conditions dantesques le 27 janvier 2018 sur le Nanga Parbat (Pakistan), surnommée la «montagne tueuse». Son coéquipier polonais Tomek Mackiewicz, sans vivres et sans oxygène, n’avait pas survécu.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles