André Villas-Boas nouvel entraîneur de l'OM

Marseille n'a pas tardé. André Villas-Boas a été officiellement nommé entraîneur du club phocéen mardi. Il succède ainsi à Rudi Garcia et sera présenté mercredi.

Une semaine après l’annonce du départ de Rudi Garcia, Marseille a trouvé son successeur en la personne d’André Villas-Boas. ans club depuis deux ans, le Portugais, âgé de 41 ans, s’est engagé pour deux saisons avec le club phocéen. Il devrait venir avec Ricardo Carvalho, ancien défenseur de Chelsea et du Real Madrid, dans son staff.

Le « Special Two »…

« AVB » s’est révélé aux yeux du grand public lors de la saison 2010-2011 lorsqu’il était en poste au FC Porto, avec lequel il avait décroché un sublime quadruplé (Championnat, Coupe nationale, Supercoupe et Ligue Europa). Il est ainsi devenu le plus jeune entraîneur (33 ans) à remporter une Coupe d'Europe.

Grâce à cette performance, il a ainsi hérité du surnom de « Special Two » en comparaison à José Mourinho (dont il a été l’assistant pendant quatre ans à Chelsea puis une saison à l’Inter), qui avait emmené Porto sur le toit de l’Europe en 2004 (vainqueur en finale de la Ligue des champions contre Monaco) avant de prendre la direction de Chelsea.

... Qui n'a jamais confirmé 

Mais arrivé en Angleterre, Villas-Boas ne parvient pas à confirmer toutes les attentes placées en lui, d'autant qu'il doit faire avec un vestiaire composé de cadres déjà bien installés (Drogba, Terry, Lampard…). Après une défaite en 8e de finale aller de Ligue des Champions à Naples et une autre contre West Bromwich, il est limogé en mars 2012 pour mauvais résultats. Son adjoint, Roberto Di Matteo assurera l’intérim et permettra aux Blues de réaliser un doublé Ligue des champions-Coupe d’Angleterre.

Il tentera de rebondir à Tottenham la saison suivante. Le Portugais fera venir Hugo Lloris et verra aussi l’éclosion de Gareth Bale. Il ne parviendra pas à qualifier les Spurs pour la Ligue des champions et sera licencié en décembre 2013 pour mauvais résultat. Il prendra la direction de la Russie et du Zénith Saint-Pétersbourg en mars 2014 avec à la clé le titre de champion national et la Supercoupe. Il pliera bagages de lui-même en septembre 2015 pour se rendre en Chine et devenir l’entraîneur du Shanghai SIPG. Il n’y restera qu’une saison.

Un mariage parfait ?

« André Villas-Boas est un entraîneur à la fois jeune et déjà très expérimenté. Il possède une parfaite connaissance des exigences du très haut niveau, a indiqué Jacques-Henri Eyraud, président de l’OM. Nous attendons de sa venue qu’elle insuffle une énergie nouvelle au groupe qu’il aura la charge de diriger. Nous sommes convaincus que la modernité de ses méthodes, sa vision très pointue du football et son sens de l’innovation seront des atouts majeurs pour aborder un nouveau cycle, qui permettra à notre club de reprendre sa marche en avant.»

Le Portugais est, de l’avis de tous, considéré comme un entraîneur talentueux mais qui n’a jamais été en mesure de confirmer. Un peu comme l’OM. Le club phocéen, racheté par Frank McCourt en octobre 2016 n’est toujours pas parvenu à retrouver le podium en Ligue 1 et la Ligue des champions. Hormis la finale de Ligue Europa, les supporters n’ont rien eu à se mettre sous la dent. Est-ce qu’ensemble Marseille et André Villas-Boas vont être capables de retrouver les sommets ? Voici l’une des très nombreuses questions qui vont fleurir dans les prochains jours.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles