Vidéo : Le résumé de la victoire de Ruiz, qui a créé la sensation et détrôné Joshua

Le premier combat aux Etats-Unis d'Anthony Joshua a viré au cauchemar : le Britannique, champion WBA, IBF et WBO des poids lourds, a concédé sa première défaite, face à l'Américain d'origine mexicaine Andy Ruiz, samedi 1 juin, à New York.

C'est peut-être l'une des surprises les plus retentissantes de l'histoire de la boxe ! Joshua, considéré comme l'un des meilleurs lourds en activité, sinon comme le meilleur, est tombé de très haut et a sérieusement écorné sa réputation. Le Britannique, champion olympique en 2012 à Londres, a été envoyé à quatre reprises au tapis par Ruiz dans un combat dont il était le grandissime favori.

Joshua avait pourtant bien débuté le duel, en envoyant son adversaire, au léger embonpoint, au tapis dès la 3e reprise. Mais Ruiz a aussitôt réagi avec brio. Il a envoyé Joshua au tapis à deux reprises, avant même la fin du 3e round, à la plus grande surprise des spectateurs du Madison Square Garden, estomaqués.

Joshua a semblé reprendre l'ascendant dans les reprises suivantes, avant le 7e round où il a perdu pied. Il a été compté une nouvelle fois après un violent enchaînement de coups de son adversaire. Il a pu reprendre le combat, mais a été de nouveau envoyé au tapis. Il s'est relevé difficilement et s'est dirigé vers son coin, sans pouvoir ou vouloir obéir aux instructions de l'arbitre, qui a alors mis un terme au combat.

 «Un rêve devenu réalité» 

Ruiz qui ne devait initialement pas disputer ce combat, est à 29 ans le nouveau champion WBA, IBF et WBO de la catégorie-reine après cette 33e victoire pour une défaite.

«C'est un rêve devenu réalité, j'ai encore du mal à réaliser», a insisté Ruiz, surnommé «le Destructeur» qui s'est présenté comme le premier Mexicain champion du monde des lourds.

Cette victoire-surprise fait exploser la hiérarchie au sein de la catégorie-reine, partagée jusque là entre Joshua, son compatriote Tyson Furry et l'Américain Deontay Wilder, champion WBC.

Après sa première défaite, pour 22 victoires (20 avant la limite), Joshua, 29 ans, a félicité chaleureusement son adversaire.

«La boxe est un sport difficile, je me suis entraîné d'arrache-pied mais j'ai été battu par un bon boxeur, cela sera intéressant de voir jusqu'où il pourra aller», a-t-il expliqué.

«C'est la première fois que je me suis retrouvé comme ça dans un combat. J'avais du mal (après la 3e reprise) à retrouver mes jambes», a ajouté Joshua.

Joshua devait initialement affronter l'Américain Jarrell Miller, qui a fait l'objet de deux contrôles antidopage positifs le mois dernier. Le combat a été annulé, avant que le promoteur de Joshua n'accepte le défi lancé par Ruiz qui avait fait campagne sur les réseaux sociaux.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles