Neymar affirme que Najila Trindade «demandait à se faire fesser»

Neymar a assuré que sa relation sexuelle avec Najila Trindade était «consentie». Neymar a assuré que sa relation sexuelle avec Najila Trindade était «consentie». [Nelson Almeida / AFP]

L’attaquant du PSG, Neymar a été entendu jeudi 13 juin au soir par les enquêteurs brésiliens de Sao Paulo. Il a ainsi donné sa version des faits sur la nuit qu’il a passée avec Najila Trindade, une Brésilienne qu’il avait invitée à Paris, en mai dernier, après l’avoir rencontrée sur les réseaux sociaux.

Aligné sur la position qu'il affiche depuis le début de l’affaire, le footballeur star a nié une nouvelle fois avoir violé la jeune maman d’un garçon de 6 ans. Il a ainsi assuré que leur relation sexuelle était «consentie», selon la chaîne de télévision brésilienne TV Globo.

En revanche, selon la même source, Neymar aurait ajouté une précision indiquant que, pendant la nuit en question, la plaignante, elle-même, «demandait à se faire fesser». Soumise à des examens médicaux à Sao Paulo, la jeune femme présentait de larges hématomes sur ses fesses et ses jambes. A la sortie de cette audition de trois heures, le joueur de la Seleçao s’est dit «serein», promettant que «la vérité (éclaterait) tôt ou tard».

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles