Vidéo : Adil Rami fond en larmes en évoquant son enfance avec sa mère

Adil Rami a en effet une trajectoire singulière.[YURI CORTEZ / AFP]

Dans le documentaire, «C'était écrit, la revanche des bleus», sur l'aventure de l'équipe de France en Coupe du monde, le footballeur Adil Rami se confie. On peut le voir, submergé par l'émotion en évoquant son enfance et son parcours atypique.

«J'ai quand même assez galéré. On ne m'a jamais donné la chance ne serait-ce que d'y croire de pouvoir être un jour un footballeur professionnel», explique le joueur très ému, dans un extrait diffusé dans l'émission 'C à vous', vendredi 14 juin.

«Ma maman a dû nous élever seule avec quatre enfants. Sans travail, sans permis, élever quatre enfants, ce n'est pas facile. C'est pour ça que je l'idolâtre et que j'ai réussi à fonder une carrière, grâce à cette force», ajoute-t-il, en larmes. 

En mars dernier, Adil Rami a déclaré à Closer, que sa mère était la «queen» (la reine, ndlr). «Je l'écoute et je fais ce qu'elle demande. J'ai beau avoir réalisé mes rêves de footballeur, je suis toujours le fils de ma maman».

ancien agent municipal 

Adil Rami a en effet une trajectoire singulière. Le compagnon de Pamela Anderson était agent municipal et «enlevait les tags sur les murs de la mairie de Fréjus», explique Karim Rissouli, auteur du documentaire, qui sera diffusé dimanche 16 juin, sur France 5. 

Alors qu'il s'entraîne en CFA, le footballeur est repéré par le Lille LOSC qu'il rejoint en 2006, à l'âge de 21 ans. Il rejoindra l'équipe de France pour la première fois, seulement en 2010. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles