Trois raisons pour lesquelles le PSG doit laisser partir Neymar

Le Brésilien Neymar.[AFP]

Après les révélations de l'Equipe, les relations entre Neymar et le PSG ont brutalement subi un coup de froid. S'il a signé quelques coups d'éclat en deux ans à Paris, le Brésilien n'a pas toujours été irréprochable. Au point qu'un transfert ne serait pas une si mauvaise affaire pour le PSG malgré l'incontestable génie de l'ex-Barcelonais.

Voici trois raisons pour lesquelles le PSG va se séparer de Neymar.

Il est tout le temps blessé

Neymar a beau disposer d'une impressionnante palette technique, il demeure un joueur régulièrement sujet aux blessures. Depuis sa signature en août 2017, il a déjà raté 45 matches pour cause de pépins physiques. Son pied droit est devenu le symbole de sa fragilité : ses deux blessures au 5e métatarse lui ont valu 36 matches d'arrêt en deux saisons. Pour certains, ces blessures à répétition résulteraient d'une mauvaise hygiène de vie du Brésilien à Paris. Au prix où Paris s'est offert Neymar (22 millions d'euros) et considérant les émoluments de ce dernier, le Qatar apparaît aujourd'hui lassé de cette situation et s'interroge.

Il n'a pas permis au PSG de remporter la Ligue des Champions

«Son arrivée dans la famille du Paris Saint-Germain confirme, plus que jamais, le projet du Club de se hisser au sommet du football mondial», promettait le PSG le jour de la signature de Neymar. Deux ans plus tard, le compte n'y est pas. Pour cause, le Brésilien, à chaque fois blessé (voir plus haut), a raté les matches décisifs contre le Real Madrid (en 2018) et Manchester United (en 2019). En son absence, Paris a flanché à chaque fois. En terme d'objectif sportif, le retour sur investissement n'est pas satisfaisant.

Il multiplie les polémiques en dehors du terrain

Mais quelle bête a donc piqué le crack auteur d'écarts de comportement à répétition ? La Fifa lui a infligé trois matches de suspension pour ses insultes proférées depuis les tribunes pendant PSG-Manchester United. Pris à partie par un supporter parisien après la défaite du club en finale de Coupe de France, Neymar avait craqué et l'avait frappé.

Dernier épisode en date, l'affaire de moeurs avec Najila Trindade. Une affaire qui vient ternir l'image du joueur.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles