PSG : Thomas Tuchel menacé, Massimiliano Allegri pour le remplacer ?

Thomas Tuchel avait prolongé son contrat en fin de saison jusqu’en juin 2021. Thomas Tuchel avait prolongé son contrat en fin de saison jusqu’en juin 2021.[Dave Winter/Icon Sport]

Sa prolongation de contrat, fin mai, jusqu’en juin 2021 semblait avoir scellé son avenir sur le banc du PSG. Mais Thomas Tuchel reste sous pression au sortir d’une saison décevante et l’arrivée de Leonardo pourrait rebattre les cartes concernant son futur dans la capitale.

En privée, le Brésilien aurait mis des réserves sur le technicien allemand, qu’il juge responsable du mauvais exercice du club parisien, marqué par la nouvelle élimination en 8es de finale de la Ligue des champions, et des distorsions au sein du vestiaire. Au point de s’être mis à la recherche d’un possible successeur avec déjà un nom dans un coin de sa tête en la personne de Massimiliano Allegri. Le profil du coach transalpin plait beaucoup au niveau directeur sportif et il a l’avantage d’être libre depuis son départ de la Juventus Turin en fin de saison.

Des discussions auraient même été déjà entamées avec son agent, même si Allegri a décidé de s’accorder une année sabbatique et qu’un remplacement de Tuchel n’est, pour le moment, pas à l’ordre du jour. Malgré une première saison loin d’être satisfaisante et ses difficultés à gérer son groupe, les dirigeants du PSG continuent de croire en leur entraîneur. A commencer par Nasser Al-Khelaïfi, qui estime justement que l’arrivée de Leonardo pourrait lui être bénéfique pour l’aider à atteindre les objectifs du club, notamment en Ligue des champions, alors qu’il était en conflit ouvert avec Antero Henrique.

«Il va avoir désormais quelqu’un avec lui pour l’épauler dans sa mission. Il sera très proche de Leo et pourra échanger régulièrement. Ce duo va être une grande force pour le PSG car ce sont deux hommes très complémentaires, j’en suis convaincu», a déclaré le président parisien dans France Football. Une manière aussi de ne pas laisser se propager les rumeurs. Mais la position de Thomas Tuchel n’en demeure pas moins fragile et il entamera la prochaine saison avec une épée de Damoclès suspendue au-dessus de la tête. Et elle pourrait lui être fatal à tout moment si les résultats ne sont pas à la hauteur des attentes…

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles