XV de France : Bastareaud et Parra privés de Coupe du monde

Jacques Brunel a fait des choix forts en vue du Mondial. [ALBERTO PIZZOLI / AFP]

Surprenant mais attendu. Jacques Brunel a dévoilé mardi le groupe de 31 joueurs ainsi que les six réservistes, retenus pour préparer la Coupe du monde (20 septembre-2 novembre).

Les deux éléments marquants de cette liste concernent les absences des expérimentés Morgan Parra et Mathieu Bastareaud. Le premier souffre de l’énorme concurrence à son poste mais aussi de ses prestations sous le maillot bleu lors du Tournoi des Six Nations, notamment lors de la débâcle en Angleterre (44-8). Maxime Machenaud lui a été préféré.

Guitoune de retour

Le second, vice-capitaine pendant le Tournoi, après les avoir même guidés lors de la tournée en Nouvelle-Zélande en juin 2018, paie son déficit de mobilité. Ainsi, le staff a retenu à la place Sofiane Guitoune, qui a brillé cette saison avec le Stade Toulousain et dont la dernière sélection remonte à la Coupe du monde 2015.

« On a pris en considération certains critères au niveau international, certaines données, a justifié Jacques Brunel. On avait du retard sur le déplacement, la capacité à reproduire les charges. Le profil des joueurs qu'on a pris a été en fonction de cette dimension. » 

Autre petite sensation, l’absence de l’ailier Teddy Thomas regardera également le Mondial de loin, à qui été préféré Alivereti Raka (Clermont), d’origine fidjienne et naturalisé français en janvier.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles