Les larmes du MVP de la NBA Giannis Antetokounmpo, lors de son émouvant discours

Giannis Antetokounmpo a conduit cette année les Bucks à 60 victoires pour 22 défaites, soit le meilleur bilan de la saison régulière.[AFP]

Un discours touchant. Récompensé du titre de meilleur joueur de l'année (MVP) en NBA, dans la nuit de lundi à mardi, pour son énorme saison avec les Milwaukee Bucks, Giannis Antetokounmpo n’a pas pu retenir ses larmes au moment de recevoir sa récompense.

Le Grec de 24 ans est seulement le deuxième Européen, après l'Allemand Dirk Nowitzki (Dallas) en 2007, à recevoir le prestigieux trophée de MVP. Il était en concurrence avec James Harden (Houston), sacré MVP en 2018, et Paul George (Oklahoma City).

«Je veux remercier mes coéquipiers et mes entraîneurs. Il faut plus qu'un joueur pour gagner autant de matches en une saison», a déclaré Antetokounmpo, en larmes. «Je veux remercier tous ceux qui ont cru en moi quand je suis arrivé en NBA à 18 ans», a-t-il ajouté.

Son équipe a obtenu le meilleur bilan de la saison régulière

«C'est juste le début. Mon but est de remporter le titre de champion NBA», a prévenu celui que la presse américaine surnomme le «Greek Freak» (le phénomène grec). Antetokounmpo, né en Grèce dans une famille d'immigrés nigérians, a fait ses débuts en NBA en 2013 à Milwaukee. Il a conduit cette année les Bucks à 60 victoires pour 22 défaites, soit le meilleur bilan de la saison régulière.

Milwaukee a toutefois chuté en finale de la conférence Est (4-2) face au futur champion Toronto, après avoir remporté les deux premiers matches de cette confrontation.

Antetokounmpo a fini la saison régulière avec des moyennes de 27,7 points, 12,5 rebonds et 5,9 passes décisives par match, soit les meilleures statistiques de sa carrière.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles