Rudy Gobert élu défenseur de l’année pour la deuxième fois

Rudy Gobert joue dans la cour des grands. [AFP]

Rudy Gobert dans la légende. Le Français a été nommé défenseur de l’année en NBA pour la deuxième année de suite, dans la nuit de lundi à mardi. Une récompense méritée pour le pivot, athlète incontournable de la meilleure ligue de basket au monde.

Dwight Howard (trois années d’affilée), Ben Wallace (deux fois), Alonzo Mourning, Dikembe Mutombo, Hakeem Olajuwon, Dennis Rodman*… voici la liste des intérieurs qui ont remporté ce trophée deux fois consécutives depuis 1990. Une liste composée de joueurs extraordinaires qui ont marqué l’histoire de la NBA. Dorénavant, vous pouvez rajouter Rudy Gobert.

«Cela signifie beaucoup, a partagé le Français après avoir reçu son titre. Je ne pensais pas pouvoir être capable de faire cela en commençant le basket, quand je jouais en France. Je ne connaissais aucun joueur NBA (...) Je m'amusais, voilà tout».

Pour sa 6e année en NBA, toujours au sein des Jazz d'Utah, le pivot a été impressionnant. Cette saison il a battu ses records en carrière aux points (15,9 en moyenne) et aux rebonds (12,9). En défense, le joueur de 26 ans s’est montré intraitable avec 2,3 contres (3 de la NBA).

La Revanche de Gobert 

Le natif de Saint-Quentin fait partie de ces joueurs qui obligent ses adversaires a modifier la façon dont ils attaquent, pour ne pas voir le grand Rudy débarquer pour envoyer le cuir dans les tribunes.

C’est également une belle revanche pour l’intérieur de 2,16 m. Cette année, il n’a pas été retenu pour le match des étoiles (All-Star Game) qui se déroulait à Charlotte. Il a vécu cet affront comme une déception mais s’en est servi pour revenir plus fort.

Malgré la retraite de Tony Parker, le basket français a encore de beaux jours en NBA.

 *Le dernier joueur a avoir réalisé le doublé est Kawhi Leonard.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles