La fin du rêve bleu

Elles sont tombées sur plus fort. Les Françaises se sont inclinées face aux Etats-Unis (1-2), vendredi soir au Parc des Princes, lors des quarts de finale de la Coupe du monde.

Le rêve s’est très vite envolé. Les Bleues sont cueillies à froid dès la 5e minute de jeu, sur un coup-franc vicieux de Morgan Rapinoe qu’aucune joueuse ne touche, et passe devant Sarah Bouhaddi (0-1), la gardienne de l'équipe de France.

Peu dangereuses, les Françaises n’ont pas réussi à bousculer des Américaines expérimentées et surtout pleines de maîtrise. De plus, les joueuses de Corinne Diacre ont été imprécises dans l’utilisation du ballon. A la pause, les championnes en titre ont fait le travail et un premier pas vers les demi-finales.

Retour sur le terrain et remixe du premier acte. Les Américaines ont mis la pression sur les Bleues et ont été à deux doigts de faire le break. Ce n’était que partie remise. A la 60e minute, sur un débordement de Tobin Heath, Morgan Rapinoe, en embuscade au second poteau, ne s’est pas faite prier pour crucifier Sarah Bouhaddi et mettre son équipe sur les rails des demi-finales (0-2).

Wendie Renard redonne de l'espoir aux Bleues

Dos au mur, les Françaises ont tenté de mettre en danger leurs adversaires. Elles ont été récompensées à la 80e minute par un coup de tête de Wendie Renard, à la réception d’un coup-franc de Gaëtane Thiney (1-2).

Dans les derniers instants, la France a poussé mais n’est pas parvenue à faire chavirer le Parc des Princes et s'est fait éliminer par des Américaines plus fortes. Corinne Diacre et ses joueuses sont donc sorties en quart de finale de leur mondial, face aux championnes en titre. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles