CAN 2019 : non, le président du Bénin n'a pas envoyé 156 marabouts pour aider l'équipe nationale face au Maroc

Les supporters des Ecureuils verront leur sélection affronter le Maroc pour une place en quarts de finale.[PA Images / Icon Sport]

C’est une rumeur qui fait le tour des réseaux sociaux depuis quelques jours. Le Bénin, qui affronte le Maroc vendredi en 8es de finale de la CAN 2019, aurait fait appel à plusieurs marabouts pour ne pas perdre.

Cela fait suite à un cliché, partagé des milliers de fois sur Whatsapp notamment où l'on aperçoit des personnes dans un avion avec comme légende «État d’urgence au Bénin, le président envoie un cortège spécial de 156 marabouts en Égypte pour aider l’équipe à ne pas perdre». Une «infox» évidemment. La photo est en fait tirée d’un site nigérian et correspond à un article «Hajj 2017 : retour des pèlerins nigérians le 7 septembre.»

Une histoire qui revient régulièrement

Une histoire de marabouts qui revient à chaque compétition à laquelle participent les sélections africaines. Il est en effet très commun d’entendre ou de lire qu’une équipe a fait appel à des «sorciers» pour gagner des matchs ou remporter la compétition. Cela fait en effet référence à des pratiques qui existeraient dans plusieurs pays africains.

La sélection béninoise s’est qualifiée pour la première fois de son histoire pour les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des nations en terminant troisième du groupe F grâce à trois matchs nuls (face au Cameroun, tenant du titre, au Ghana et la Guinée Bissau). Elle affrontera le Maroc, vendredi pour une place en quarts de finale de la CAN 2019.

D'ailleurs pour faire suite aux idées reçues de ces pratiques de «marabouts», beaucoup se moquent de ce huitième entre les Lions de l'Atlas et les Ecureuils sur Twitter notamment.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles