Tour de France 2019 : une 106e édition qui s'annonce particulièrement indécise

Geraint Thomas sera l'un des favoris à sa propre succession. [Belga / Icon Sport]

C'est reparti pour un Tour. Le départ de l'édition 2019 de la Grande Boucle, qui s'achèvera le 28 juillet prochain, a été donné samedi à Bruxelles. Et cette année, la course au maillot jaune semble particulièrement ouverte.

Il faut dire qu'avec les absences conjuguées du quadruple vainqueur Christopher Froome et de l’un des favoris Tom Dumoulin, il y a un peu plus de place pour les autres sur ce Tour de France. Si évidemment, Geraint Thomas, tenant du titre, aura la faveur des pronostics, le Gallois aura tout de même des adversaires à qui parler cette année.

Et cela pourrait venir de sa propre équipe Ineos avec le jeune Egan Bernal. Récent vainqueur du Tour de Suisse, le Colombien de 22 ans semble être à l’aise sur tous les terrains, et peut être même plus que son coéquipier. « Bien sûr que j'aiderais Thomas, s'il est meilleur que moi », avait expliqué Bernal il y a quelques jours.

Les Français attendus

S’il faudra compter sur les grands noms du peloton (Nairo Quintana, Richie Porte, Jakob Fuglsang, Adam Yates ou encore Rigoberto Uran), les yeux seront rivés sur les Français avec toujours l’espoir de voir le successeur de Bernard Hinault qui se fait tant désirer (1986 la dernière victoire du Blaireau). Les plus grands espoirs reposeront sur Romain Bardet (2e en 2016, 3e en 2017, 6e en 2018) et Thibaut Pinot (3e en 2014).

Et avec le profil montagneux du parcours (Sept cols et trois arrivées au sommet) et la part limitée des contre-la-montre, les deux Tricolores auront leur mot à dire sur cette Grande Boucle qui pourrait aussi voir le n°1 mondial, Julian Alaphilippe, briller pour le plus grand plaisir du public.

Mais le parcours sera long et la vérité du départ n’est jamais celle de l’arrivée. Il faudra donc attendre avant de savoir qui des 176 engagés dans cette 106e édition triomphera avec sa coupe de champagne sur les Champs-Élysées au terme des 3 460 kilomètres.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles