Et si Neymar restait finalement un joueur du PSG ?

Les rumeurs autour de l'avenir du Brésilien sont nombreuses. [Icon Sport]

Un jour le Barça, le lendemain le Real Madrid… et si Neymar restait tout simplement au PSG l’an prochain ? Voici pourquoi.

Depuis des semaines, c’est le feuilleton de l’été. Neymar souhaiterait quitter le club de la capitale. Les rumeurs vont bon train, la presse catalane y va à cœur joie s’appuyant sur des déclarations (souvent non officielles) de proches du Brésilien. Le seul qui s’est exprimé reste Pini Zahavi, le très réputé agent mandaté par la famille du joueur, qui a indiqué qu’il «n’était pas heureux à Paris.» Thomas Tuchel a également indiqué être au courant de la volonté de la star auriverde de partir mais au final, pour le moment, ni le principal intéressé, ni son père, qui est également son conseiller, ne se sont exprimés.

Doha met la pression

En manque de liquidités, le FC Barcelone tente de rapatrier l’ancien joueur de Santos, parti de Catalogne pour Paris en 2017 contre 222 millions d’euros (sa clause libératoire à l’époque). Toutefois, le PSG a fait savoir, par voie de son directeur sportif Leonardo, qu’il n’était pas vendeur sauf si la proposition était à la hauteur de ses attentes (un total de 300 millions d’euros). Et à ce jour, lundi 22 juillet, rien n’a donc bougé pour le moment. Les offres concrètes n’existent pas. « Honnêtement, il n’y a rien de différent par rapport à la dernière fois que l’on a parlé. Rien du tout. Ça n’a pas bougé. Il n’y a pas d’offre concrète pour Neymar, il est avec nous. C’est un joueur du PSG », a ainsi résumé Leonardo samedi après le match amical en Allemagne des Parisiens (1-1 contre Nuremberg). 

Une chose est certaine, le club de la capitale ne compte pas laisser traîner cette telenovela jusqu’à la fin du mercato estival (31 août). Doha, capitale de l'Emirat du Qatar, qui détient le PSG, surveillerait de très près le sujet et aurait même fixé le 31 juillet comme date butoir. Si d’ici là, rien ne se passe, Neymar serait automatiquement un joueur parisien pour la saison 2019-2020. La reprise du championnat de France ayant lieu le 9 août, Nasser Al Khelaïfi ne veut pas être perturbé par ça. Tout cela pourrait d’ailleurs se régler avec la prolongation de son contrat et donc d’une revalorisation salariale.

En tout cas, Neymar sera en Chine la semaine prochaine avec Paris. « Il prendra l’avion avec nous mardi pour la Chine et jouera face à l’Inter (le 27 juillet en match amical), a confié Tuchel. Si je veux qu’il reste ? Bien sûr, tout entraîneur veut que Neymar reste dans son effectif. C’est notre joueur. Je suis calme, je ne fais pas de plans car avec le mercato tout peut arriver. Mais aujourd’hui, c'est mon joueur. »

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles