Affaire de viol classée : Neymar se dit «soulagé»

L'international brésilien du PSG Neymar à la fin du Trophée des champions remporté contre Rennes le 3 août 2019 à Shenzhen (Chine)  [FRANCK FIFE / AFP/Archives] L'international brésilien du PSG Neymar à la fin du Trophée des champions remporté contre Rennes le 3 août 2019 à Shenzhen (Chine). [FRANCK FIFE / AFP/Archives]

Une juge du tribunal de Sao Paulo (Brésil) a décidé de classer sans suite la plainte pour viol visant le footballeur Neymar.

L'attaquant star du Paris SG Neymar s'est dit «soulagé» vendredi sur Instagram.

«Je vais être sincère et je ne vais pas dire que je suis heureux, mais soulagé. La cicatrice va rester pour me rappeler à quel point l'être humain est capable de faire de bonnes choses, mais aussi des choses mauvaises !», a déclaré le joueur de 27 ans sur le réseau social.

 
 
 
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 

Esse vai ser um capítulo jamais esquecido na minha vida por muitos motivos, o principal deles “ O DANO” causado em mim, na minha família e nas pessoas que realmente me conhecem. Vou ser sincero e não vou dizer que estou feliz, mas sim aliviado. A cicatriz vai continuar pra me lembrar o quanto o ser humano é capaz de fazer coisas boas mas também de fazer coisas RUINS! Sim, meu mundo desabou e fui pro chão ... mas como diz uma lenda no jiu-jítsu “para muitos o chão é o fim de tudo, pra nós é só o começo” Que seja o começo não só pra mim, mas pra todos que sofreram esse tipo de falsa acusação e PRINCIPALMENTE pra toda MULHER que é REALMENTE vítima deste ato. O meu desejo é que vocês sejam fortes, lutem e consigam tudo que todas vocês merecem! Obrigado Deus POR TUDO, sempre

Une publication partagée par 3n310ta neymarjr (@neymarjr) le

La veille, le parquet de Sao Paulo avait recommandé le classement sans suite, considérant ne pas disposer de preuves suffisantes pour inculper l'attaquant du PSG.

«Il est impossible de savoir ce qui s'est passé entre quatre murs. C'est la parole de (Neymar) contre celle de (son accusatrice), et nous ne disposons pas de preuves suffisantes pour une inculpation», avait expliqué jeudi poursuivi la procureure.

«Le classement sans suite n'est pas une absolution», avait-elle ajouté, soulignant que l'enquête pouvait être rouverte à tout moment si de nouveaux éléments étaient apportés.

Le 30 juillet, la police de Sao Paulo avait indiqué ne pas disposer «d'indices suffisants» pour engager des poursuites.

Interrogé en juin dernier

L'attaquant vedette du Paris Saint-Germain est accusé par Najila Trindade Mendes de Sousa, une jeune mannequin brésilienne, de l'avoir violée le 15 mai dans un hôtel parisien. Neymar se dit innocent et affirme que la relation qu'il a eue avec la jeune femme était consentie. Il dit être «tombé dans un piège» et son père a dénoncé des tentatives d'extorsion.

L'attaquant de 27 ans avait été interrogé le 13 juin dans un commissariat de police de Sao Paulo et Najila Trindade avait été entendue à plusieurs reprises.

Le joueur a par ailleurs été entendu par la police une première fois début juin pour avoir diffusé sur les réseaux sociaux une vidéo montrant des conversations et des images intimes avec Najila Trindade, et censée prouver son innocence.

À suivre aussi

Pendant plus de trois heures, Jean-Marc Reiser a répondu aux questions de la juge d’instruction. Le premier interrogatoire depuis la découverte du corps de Sophie Le Tan fin octobre.
Enquête Première audition pour Jean-Marc Reiser depuis la découverte du corps de Sophie Le Tan
Justice François Bayrou mis en examen dans l’affaire des assistants parlementaires du MoDem
Justice Affaire Kulik : condamné à 30 ans de réclusion, Willy Bardon «toujours en réanimation» mais son état «a été stabilisé»

Ailleurs sur le web

Derniers articles