Rafael Nadal-Daniil Medvedev, finale de l’US Open : à quelle heure et sur quelle chaine ?

Rafael Nadal avait battu Daniil Medvedev en finale du Masters 1000 de Montréal. Rafael Nadal avait battu Daniil Medvedev en finale du Masters 1000 de Montréal.[SUSA / Icon Sport]

Pour sa troisième finale de Grand Chelem de la saison, Rafael Nadal sera opposé, ce dimanche, au jeune russe Daniil Medvedev, qui s’apprête à disputer sa première finale d’un Majeur. La rencontre est à suivre en direct et en intégralité à partir de 22h sur Eurosport 1.

Roger Federer n’a qu’à bien se tenir. En cas de quatrième sacre à New York, Nadal décrocherait son 19e trophée du Grand Chelem et reviendrait qu'à une seule longueur du record du Suisse (20) qu’il lorgne plus que jamais sans en faire une obsession. «Bien sûr que j’aimerais être celui qui détiendra le plus de titres du Grand Chelem, mais je dors très bien en ne l'étant pas», a-t-il affirmé.

Pour s’en rapprocher, il devra écarter l’homme en forme du circuit en la personne de Medvedev. Le Russe, qui a grimpé au 5e rang mondial, sort d’un été presque parfait avec une finale à Washington, une finale à Montréal, un titre à Cincinnati et donc une finale à l’US Open. «C’est le joueur qui est le plus en forme en ce moment. Je vais affronter le joueur qui a gagné le plus de matchs cette saison et le joueur qui joue au plus haut niveau depuis un moment», a insisté Nadal.

Mais le Majorquin, vainqueur de son 12e Roland-Garros en juin et qui a remporté trois de ses quatre finales disputées à Flushing Meadows (victoire en 2010, 2013, 2017, défaite en 2011), semble lui aussi au sommet de sa forme et joue à son meilleur niveau, après un début de saison entravé par des blessures. Contrairement à Novak Djokovic, contraint à l’abandon au 8e de finale, et Roger Federer, éliminé en quart de finale par Grigor Dimitrov, il a terrassé l’ensemble de ses adversaires durant la quinzaine ne cédant qu’un set en route contre Marin Cilic (vainqueur en 2014) en huitièmes de finale.

Et surtout, il a donné une leçon de tennis à ce même Daniil Medvedev en finale du Masters 1000 de Montréal il y a moins d’un mois (6-3, 6-0). «Nadal est l’un des plus grands champions de notre sport, a confié Medvedev. C’est une machine, une bête sur le court». Il n'est pas surnommé le taureau de Manacor pour rien…

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles