Après avoir parcouru 50 km, il meurt foudroyé à 500m de l'arrivée de la course

Thomas Stanley était décrit par ses proches comme un «passionné de course, adorant relevé les défis d'endurance» imposés par des courses au dénivelé positif important. [FACEBOOK]

Après avoir couru 50 km, le traileur Thomas Stanley a été foudroyé par un orage à 500 m de l'arrivée du FlatRock Trail, une course à peid disputée dans le Kansas (Etats-Unis).

Le coureur, âgé de 33 ans et père de 3 enfants, a été frappé dimanche 29 septembre par une tempête aussi soudaine que violente, que n'avaient su détecter les météorologistes de la région. Plusieurs coureurs, dont un exerçant la profession de médecin, lui ont porté secours, en vain.

En hommage, l'organisation de course a tenu à inclure son nom au classement final de l'épreuve. Le nom du coureur pointe à la 11e place.

Thomas Stanley était décrit par ses proches comme un «passionné de course, adorant relevé les défis d'endurance» imposés par des courses au dénivelé positif important.

Durant sa carrière de traileur amateur, ce salarié dans une ONG avait participé à deux courses de 100 miles (environ 160 km), distance mythique. 

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles