Blanc, Wenger, Mourinho, Favre… qui pour succéder à Sylvinho sur le banc de Lyon ?

José Mourinho et Laurent Blanc, deux noms qui reviennent dans la short-list de Lyon.

Qui sera l'élu ? Après avoir débarqué Sylvinho qui a enregistré le plus mauvais début de saison du club depuis 1995, l'Olympique lyonnais est en quête de son remplaçant. Et les noms sont nombreux à circuler depuis lundi soir.

Laurent Blanc, le favori

C’est le n°1 sur la short-list de Jean-Michel Aulas. Libre depuis son départ du PSG en 2016 et annoncé un peu partout ces dernières années, Laurent Blanc apparait comme le favori pour succéder à Sylvinho sur le banc de touche de l’OL. Avec 332 matchs en Ligue 1, entre Bordeaux et Paris, l’ancien international tricolore a remporté quatre titres de champion de France et ses équipes ont toujours eu un jeu léché et agréable. Seul petit problème concernant sa venue : Jean-Louis Gasset. Son fidèle assistant a passé deux saisons à Saint-Etienne en qualité de numéro un. Désormais sans club, aura-t-il l’envie de redevenir adjoint et surtout de s’installer sur le banc du rival lyonnais ?

Arsène Wenger, le désiré

C’est le rêve de Jean-Michel Aulas. Ancien manager d’Arsenal (1996-2018), Arsène Wenger pourrait s’installer sur le banc de l’OL. Agé de 69 ans, le technicien français, un temps pisté par le PSG et annoncé du côté de la FIFA dans un poste à définir, serait tenté par une nouvelle aventure. Son charisme et son passé joueraient en sa faveur pour relancer les Lyonnais. D’autant qu’il pourrait s’appuyer sur les jeunes du centre de formation de l’OL comme avec Arsenal à l’époque. Ce qui plaira au président et aux supporters.

CLAUDIO RANIERI, LE PROFESSEUR

C’est le pompier de service dans le milieu. Claudio Ranieri a l’habitude de prendre des équipes en pleine saison et cela lui réussit plutôt bien. Technique mais aussi très consensuel, l’Italie est libre depuis l’été dernier et son départ de la Roma. Après des passages marquants à Monaco et Nantes, il pourrait revenir en France et du côté de Lyon. Jean-Michel Aulas n’a jamais caché son admiration pour le coach italien.

José Mourinho, la star

Réputé pour sa capacité à remettre de l’ordre dans un vestiaire et sur le terrain – à sa façon -, José Mourinho pourrait être la solution pour relancer la machine lyonnaise. Le «Special One», sans club depuis son départ de Manchester United en décembre 2018, est souvent présent dans les tribunes du Stade Pierre-Mauroy à Lille mais c’est du côté de Lyon qu’il pourrait atterrir. S’il parle français – ce qui est une donnée très importante pour Jean-Michel Aulas -, le Portugais aurait toutefois des prétentions salariales un peu trop élevées.

Rémi Garde, le retour

Et si c’était un ancien qui revenait ? Après deux expériences ratées à Aston Villa et à l’Impact Montréal (licencié l’été dernier), Rémi Garde pourrait faire son retour sur un banc qu’il connait très bien puisqu’il a occupé le poste d’entraineur de Lyon entre 2011 et 2014. Il est d’ailleurs le dernier technicien à avoir remporté un titre avec les Gones (Coupe de France en 2012). Mais est-ce que Jean-Michel Aulas veut renouer avec le passé ?

Lucien Favre, l’espéré

Il a laissé une très belle image en France. Passé par Nice, Lucien Favre a marqué les esprits par son style de jeu très offensif et particulièrement soigné. Le technicien suisse, actuellement à Dortmund, pourrait changer d’air pendant cette trêve internationale. Passé tout près du titre de champion d’Allemagne la saison dernière, il connait une très mauvaise passe depuis le début de l’exercice 2019-2020 avec le Borussia, si bien qu’il pourrait déjà être débarqué. Si c’est le cas, Jean-Michel Aulas pourrait tenter le coup.

Thierry Henry, la surprise

Difficile d’y croire mais on ne sait jamais. Après une première expérience ratée la saison dernière à Monaco pendant quelques mois – il a remplacé Leonardo Jardim en octobre avec que le Portugais ne revienne en janvier –, Thierry Henry peut-il avoir une nouvelle chance du côté de Lyon ? Après un premier test raté avec le novice Sylvinho, cela parait toutefois très compliqué.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles