Exploit : le Kényan Eliud Kipchoge brise la barre des 2 heures au marathon

Le champion olympique kényan de 34 ans a bouclé son parcours en 1 h 59 min 40 sec. [HERBERT NEUBAUER / APA / AFP]

Eliud Kipchoge est devenu le premier homme à passer sous la barre mythique des deux heures au marathon, samedi à Vienne, lors d'une course non officielle conçue dans tous les détails pour permettre l'exploit.

Bien aidé par une armée de «lièvres», le champion olympique kényan de 34 ans a bouclé son parcours en 1 h 59 min 40 sec, soit quasiment deux minutes de moins que son record du monde (2 h 01 min 39 sec) établi dans des conditions homologuées à Berlin l'an dernier.

Dans la capitale autrichienne, le coureur de 34 ans s'est élancé à 08h15 locales, par une température fraîche, sur un circuit plat de 9,9 km, à parcourir un peu plus de 4 fois, avec, au terme des 42,195 km, le fol espoir d'écrire l'histoire de l'athlétisme.

Un homme heureux

«Marquer l'histoire, c'était mon but. Je suis un homme heureux. Il n'y a pas de limites humaines», a confié au micro des organisateurs le recordman du marathon après son exploit, qu'il compare à «marcher sur la Lune» pour la première fois.

À suivre aussi

Kerron Clement a été champion olympique du 400m haies aux JO de Rio en 2016.
Athlétisme Le champion olympique Kerron Clement fait son coming-out
Athlétisme Record du marathon : Eliud Kipchoge va de nouveau tenter la barre des 2 heures
Mondiaux d'athlétisme Pascal Martinot-Lagarde, 3e du 110 m haies : «Je me suis pointé en ‘mort de faim’ sans trop de repères mais avec beaucoup d’envie»

Ailleurs sur le web

Derniers articles