Pour Dani Alves, Paris est «une ville stressante et raciste»

Le Brésilien évolue désormais à Sao Paulo. [Estadao Conteudo / Icon Sport]

Ces propos vont faire grand bruit. Dans une interview accordée à GQ, Dani Alves a pointé du doigt le racisme à Paris, ville qu’il a découvert pendant deux saisons.

Parti l’été dernier du PSG pour évoluer désormais à Sao Paulo, le Brésilien de 36 ans a comparé les villes dans lesquelles il a évolué (Séville, Barcelone, Turin et Paris). Et il s’est montré très critique envers la capitale française.

«Paris est aussi une ville stressante, je ne l’aime pas beaucoup, a-t-il confié au magazine. Si tu vas à Paris pour une semaine, ce sera le voyage de ta vie. Plus que ça, ça fatigue. Ça rappelle un peu Sao Paulo. Mais là, ce sont des putains de racistes. Beaucoup. Avec moi, ils n’ont rien fait, parce que je les aurais envoyés se faire foutre, mais je l’ai vu avec mes amis.»

Le latéral droit a indiqué qu’il préférait vivre dans une ville bordée par la mer. «Je suis né au bord de la rivière São Francisco et je ne peux jamais vivre très loin de l’eau» précise le natif de la région de Bahia qui avait été aperçu dans le métro parisien sans que personne ne le reconnaisse.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles