Un Français arbitrera la finale de la Coupe du monde de rugby, une première

Jérôme Garcès dirigera son sixième match de la Coupe du monde. Il avait notamment été au sifflet de la demi-finale Pays de Galles-Afrique du Sud (16-19). Jérôme Garcès dirigera son sixième match de la Coupe du monde. Il avait notamment été au sifflet de la demi-finale Pays de Galles-Afrique du Sud (16-19). [GABRIEL BOUYS / AFP]

Il y aura un représentant de l'Hexagone en finale de la Coupe du monde de rugby. Le Français Jérôme Garcès a été choisi pour arbitrer le choc entre l'Angleterre et l'Afrique du Sud, samedi 2 novembre (10h), à Yokohama. Une première pour un arbitre français.

Une belle fin pour le Béarnais âgé de 46 ans. Il s'agira en effet du dernier match de sa carrière, celui-ci devant prendre ensuite la direction de l'arbitrage professionnel français.

Ce sera par ailleurs la deuxième fois que Jérôme Garcès entrera dans l'histoire de l'arbitrage français : en 2015, l'homme aux 55 matchs internationaux à son actif (dont 10 en Coupe du monde) était déjà devenu en Angleterre le premier arbitre tricolore au sifflet d'une demi-finale de Mondial, celle entre l'Afrique du Sud et la Nouvelle-Zélande (18-20).

Pour cette finale 2019, il a été préféré au favori, le Gallois Nigel Owens, arbitre de la finale du Mondial 2015 entre la Nouvelle-Zélande et l'Australie (34-17). Le Français a notamment reçu les félicitations du président de la Fédération française de rugby, Bernard Laporte, pour qui l' «excellence (des arbitres français) est reconnue à l'international».

Troisième finale de l'année pour Jérôme Garcès

«C'est un honneur et un plaisir d'avoir été désigné pour diriger la finale de la Coupe du Monde de Rugby 2019. Pour un arbitre, c'est un rêve, mais il s'agit d'un sport d'équipe, et nous serons quatre à faire de notre mieux (il sera assisté du Français Romain Poite et du Néo-Zélandais Ben O'Keeffe, et le Néo-Zélandais Ben Skeen sera son assistant vidéo, NDLR)», a déclaré Jérôme Garcès dans un communiqué de World Rugby.

Une carrière qui va s'achever en beauté pour lui, après une année 2019 parfaite : il avait en effet déjà dirigé la finale de la Coupe d'Europe Saracens-Leinster (20-10) en mai, puis celle du Top 14 Toulouse-Clermont (24-18) en juin.

Lors de cette Coupe du monde, Jérôme Garcès a déjà arbitré cinq matchs : trois en phase de poules (Irlande-Russie [35-0], Nouvelle-Zélande-Afrique du Sud [23-13] et Pays de Galles-Fidji [29-17]), le quart de finale Angleterre-Australie (40-16), ainsi que la demi-finale tendue entre le Pays de Galles et l'Afrique du Sud (16-19).

Le Béarnais a donc déjà arbitré une défaite des Springboks dans ce Mondial, contre les All-Blacks (pour une victoire contre les Gallois), quand le seul match du XV de la Rose qu'il a dirigé s'est soldé par une victoire facile. De quoi donner un indice aux supersticieux pour la finale ?

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles