Au Japon, Nordine Oubaali conserve sa ceinture mondiale WBC des coqs

Le champion du monde conserve sa ceinture mondiale.[KAZUHIRO NOGI / AFP]

C'est lui le patron. Le boxeur français Nordine Oubaali a conservé sa ceinture mondiale WBC des coqs jeudi, en s'imposant aux points face à Takuma Inoue, chez lui au Japon.

A 33 ans, le Franco-marocain, qui avait conquis sa ceinture mondiale le 20 janvier à Las Vegas, remporte ainsi sa 17e victoire chez les professionnels (12 avant la limite) à l'unanimité des trois juges (121-107, 117-110, 115-112).

Pourtant tout ressemblait à un parfait traquenard. Affronter un Japonais chez lui, qui plus est le frère de la star du pays, faire monter sur le ring le Français, champion du monde (la coutume veut que l'on fasse monter en premier le tenant de la ceinture mondiale)… tout cela aurait pu troubler n'importe quel combattant. Mais pas Nordine Oubaali.

Naoya Inoue ou luis nery, en France ou maroc ?

Il l'a prouvé rapidement et surtout dans les 3e et 4e rounds où il a complètement dominé Takuma Inoue, l'envoyant même au sol avec une magnifique droite. Mais le Nippon, invaincu en 13 combats avant cet affrontement et qui n'était plus monté sur le ring depuis un an, a résisté pour emmener le Lensois jusqu'au 12e et dernier round. C'est là qu'il a tout donné en tentant de mettre au sol Oubaali. Il y est presque parvenu en envoyant un violent crochet qui a fait basculé le Français qui a su se rattraper. 

Tout se termine bien pour le champion du monde qui conserve sa ceinture après sa première défense l'été dernier au Kazakhstan. Désormais, Nordine Oubaali espère pouvoir combattre en France, devant son public, ou au Maroc, le pays de ses origines. Et cela pourrait passer par un affrontement avec le frère de sa victime du jour, Naoya Inoue, tenant des ceintures IBF et WBA. Sauf s’il est obligé d’affronter son challengeur officiel, le Mexicain Luis Nery (24 ans, 30 succès dont 24 par KO, 0 défaite).

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles