Vainqueur de la mass-start de pré-saison à Sjusjoen, Martin Fourcade a pris rendez-vous

Martin Fourcade est ressorti rassuré et renforcé de ce week-end norvégien. Martin Fourcade est ressorti rassuré et renforcé de ce week-end norvégien.[Alexander Vilf / Sputnik / Icon Sport]

Martin Fourcade a pris rendez-vous. A deux semaines du coup d’envoi de la saison de biathlon, le Catalan est sorti vainqueur, ce dimanche, de la mass-start de pré-saison à Sjusjoen (Norvège).

Une victoire qui préfigure un retour au premier plan ? Il est encore trop tôt pour le dire. Mais après une saison dernière en demi-teinte, finie à la 12e place du classement général, le septuple vainqueur du gros globe de cristal semble prêt à en découdre pour reconquérir son trône dont s’est emparé son rival Johannes Boe.

Troisième sur le sprint la veille, le Catalan, qui ressort rassuré et renforcé de ce week-end norvégien, a confirmé ses bonnes dispositions sur ses skis et derrière sa carabine avec seulement deux fautes au tir pour s’imposer en solitaire et en patron avec plus quinze secondes d’avance sur son compatriote Antonin Guigonnat et le Norvégien Endre Stromsheim.

«J’ai réussi à être de plus en plus rapide, je suis très satisfait de ma course, plus que celle de la veille. Sur les skis, j'ai su garder mon avance, je suis resté concentré, et c'est un très bon signe», s’est réjoui à la télévision norvégienne à l’arrivée Martin Fourcade ravi de sa course.

Et il pouvait être d’autant plus satisfait que Johannes Boe est apparu moins à son avantage. Le tenant du titre a franchi la ligne d’arrivée en 6e position à 24 secondes de Fourcade avec pas moins de quatre fautes au tir. Mais il est tout de même parvenu à réaliser le meilleur temps de ski.

A deux semaines du premier rendez-vous de la saison, le duel est d’ores et déjà lancé entre les deux hommes et Martin Fourcade partira avec un léger avantage psychologique à Östersund (Suède), où il était reparti des Championnats du monde la saison dernière sans la moindre médaille. Nul doute qu’il aura à cœur de rectifier le tir et marquer les esprits dans sa quête d’une 8e gros globe.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles