Championnat du monde WBC Poids lourds : Deontay Wilder en danger face à Luis Ortiz ?

La revanche entre les deux hommes devraient être passionnante. [Timothy A. CLARY / AFP]

Une revanche qui ressemble à un piège. Deontay Wilder retrouve, samedi à Las Vegas, Luis Ortiz, qu’il avait battu en 2018 après l’un des plus beaux combats de boxe de ces dernières années.

S’il fait figure de grand favori pour ses retrouvailles, le champion du monde WBC des poids lourds jouera tout de même gros face au Cubain. Certes, à désormais 40 ans, celui que l’on surnomme «King Kong» apparait un peu sur le déclin par rapport à ses belles années mais il reste un redoutable adversaire capable de faire très mal.

Huitième boxeur au classement mondial, Luis Ortiz, qui reste sur une victoire aux points face à Christian Hammer (qui aurait dû être le prochain adversaire de Tony Yoka) possède un bilan très impressionnant de 31 victoires dont 26 par KO pour une seule défaite donc contre «The Bronze Bomber». A l’époque, l’Américain, malmené, avait dû attendre le 10e round par arrêt de l’arbitre pour le faire plier. «Je suis d’accord avec ceux qui disent qu’Ortiz a été mon combat le plus dur à ce jour, avait confié Wilder. Personne ne voulait le combattre et c’est toujours le cas. Pour cette revanche, j’ai plus confiance en moi et plus de motivation pour faire ce que je dois faire.»

Wilder ne doit pas perdre

Considéré comme l’un des meilleurs boxeurs de la planète et très puissant, Ortiz n’a peut-être pas eu la reconnaissance qu’il aurait dû avoir. La faute à ses prometteurs qui ne l’ont jamais permis d’affronter les plus grands. Il avait prouvé face à Wilder qu’il était un très bon combattant.

Deontay Wilder aura d’ailleurs beaucoup à jouer lors de ce combat au MGM Grand. A 33 ans, celui qui est invaincu (41 victoire, 1 nul) ne doit pas perdre s’il veut son fameux «rematch» contre Tyson Fury, prévu en février 2020.

À suivre aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles